Ces deux réseaux bretons vont renouveler leur billettique

Article publié sur transbus.org le par Olivier Meyer

Valideur dans le tramway de Brest
Valideur dans le tramway de Brest
Valideur

Brest Métropole et Saint-Brieuc Armor Agglomération vont renouveler la billettique de leurs réseaux de transport public. Les deux marchés publics d'acquisition de systèmes de billettique ont été publiés le 29 février 2024 par ces deux collectivités locales de la région Bretagne.

Les deux cahiers des charges ont des points communs, mais aussi des différences en raison des caractéristiques des deux réseaux et du calendrier souhaité de mise en œuvre. Ces deux systèmes de billettique utilisent la carte régionale KorriGo comme support pour les abonnés.

Brest : réseau Bibus

Sur le réseau Bibus de Brest Métropole, le système billettique VIX (désormais Kuba) de 2011 a été complété en 2019 par des valideurs Actoll acceptant l'Open Payment (paiement par carte bancaire sans contact) et les M-Tickets (tickets sur téléphone mobile).

Dans le cadre du projet Mon réseau grandit, le réseau Bibus va être développé avec la création d'une nouvelle ligne de tramway, d'une ligne de BHNS et de parkings-relais supplémentaires.

Le nouveau système billettique devra être interfacé avec le SAE (Ineo d'Equans). L'architecture hybride souhaitée doit permettre de fonctionner à la fois dans un système serveur centrique (ABT), comme les tickets ou M-Tickets avec code barre 2D (CB2D), et support centrique (CBT) comme c'est le cas des cartes KorriGo, mais aussi d'accepter du post-paiement et l'Open Payment.

Le projet prévoit la mise en place d'un réseau IP embarqué à bord des véhicules, conforme à la philosophie du standard ITxPT.

Le déploiement doit être finalisé au printemps 2025.

Saint-Brieuc : réseau TUB

Le projet de billettique et Open Payment de Saint-Brieuc Armor Agglomération vise à remplacer une billettique Conduent (solution Atlas) datant de fin 2014. Le système équipe uniquement les lignes urbaines du réseau TUB. Il fonctionne avec des tickets magnétiques pour les titres occasionnels et des cartes sans contact KorriGo pour les abonnés.

Le nouveau système doit permettre de multiplier les canaux de distribution, de faciliter le parcours des clients afin d'attirer plus d'utilisateurs occasionnels, de dématérialiser les titres de transport (avec le CB2D et en remplacement des supports magnétiques) et de permettre aux clients d'éviter de se déplacer en agence en pouvant effectuer directement leur achat en ligne. L'objectif est également d'autoriser des tarifications nouvelles, innovantes ou dynamiques comme la tarification horaire, l'abonnement télétravailleurs ou bien encore le porte-monnaie transport.

Le système devra pouvoir s'intégrer dans le MaaS TUB, une application mobile développée par la société Instant System. Ce MaaS propose l'offre du réseau de transport en commun TUB, le service Vélo'Baie (vélos en libre-service), Vélo Park (places sécurisées), le service de location de vélos Rou'libre et le service de covoiturage via la plateforme Ouestgo.

Il s'inscrit dans le cadre du nouveau réseau avec le lancement du BHNS TEO à la rentrée scolaire 2025. Le déploiement se fera en plusieurs phases avec d'abord l'Open Payment pour l'été 2025, puis la billettique à fin juin 2026. Le lancement de la boutique en ligne est envisagé au printemps 2026.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…