Bus touristiques à Paris : point de situation

Article publié le par

Bus touristiques à Paris : point de situation
Le retour des touristes à Paris pour les vacances de la Toussaint serait une bonne nouvelle pour les opérateurs de bus touristiques
mesures BigBus

À Paris, quatre opérateurs assurent des circuits de découverte de la capitale en autobus à impériale. Les touristes, notamment étrangers, sont leur clientèle principale. Avec la crise sanitaire liée au Covid-19, les transporteurs adaptent leur offre.

Voici un point de situation sur le fonctionnement des services de bus touristiques dans Paris au début des vacances scolaires de la Toussaint.

BigBus Paris roule uniquement les samedis et les dimanches avec un départ toutes les heures sur une seule ligne (au lieu de deux habituellement). Faute de fréquentation suffisante, les circulations du vendredi viennent d'être supprimées. Sur le site internet, le réseau détaille les mesures sanitaires mises en œuvre. Sur les véhicules, un autocollant à l'entrée précise les consignes sanitaires à suivre : respecter la distanciation sociale et porter un masque.

Open Tour Paris, exploité par une filiale de la RATP, avait recommencé à circuler mi-juillet. Depuis, le service a été à nouveau à l'arrêt. Il a repris ce samedi 17 octobre 2020. L'offre proposée est très fortement réduite par rapport à ce qu'elle était l'année dernière à la même date. Une seule ligne est en fonctionnement avec 3 à 4 départs selon les jours pour un circuit « tour de Paris » en 2 heures.

Foxity propose des circuits uniquement le mercredi, le samedi et le dimanche. Seulement un à deux départs sont assurés selon les jours de fonctionnement. Les tours de Paris sont réalisés portes fermées (et non hop-on hop-off). Sur le site internet de Foxity, la reprise des circuits avec montée et descente à volonté est annoncée pour le 1er avril 2021.

City Sightseeing Paris indique sur son site internet que son offre de tour de la capitale en bus est suspendue jusqu'à nouvel ordre.

Ce secteur d'activité, exploité aux risques et périls par leurs opérateurs, est très fortement touché par la crise actuelle. Faute de clientèle, l'offre actuelle est extrêmement réduite et évolue régulièrement pour s'ajuster au mieux à la demande. Les transporteurs concernés bénéficient toutefois des aides des pouvoirs publics dans le cadre du Plan Relance Tourisme.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter