Climatisation des autobus

De nombreux réseaux sont soucieux du confort thermique à l'intérieur des véhicules en période estivale, aussi bien pour le conducteur que pour les passagers. Cette attention ne concerne plus uniquement les réseaux du sud de la France.

Ce dossier présente un panorama des solutions pour ventiler et rafraîchir l'habitacle des autobus ainsi que des exemples de mise en œuvre.

Pour faire chuter la température à l'intérieur des véhicules, plusieurs choix s'offrent aux exploitants :

  • climatisation (intégrale ou du poste de conduite)
  • ventilation forcée
  • vitrage ouvrant ou technique

Climatisation

Climatiseur
Climatisation sur un autobus Agora du réseau de Bourg-en-Bresse.

Les conditions d'exploitation des autobus urbains rendent difficile le bon fonctionnement de la climatisation en raison des arrêts fréquents avec ouverture des portes. Pour une meilleure efficacité de la climatisation, les véhicules sont équipés de baies verrouillables, et de trappes de toit à commande électrique par le conducteur.

L'installation est composée de deux éléments : un climatiseur en toiture ou sous le plancher (quand le bus n'est pas surbaissé) et un compresseur dans le compartiment moteur.

Le système de climatisation nécessite une maintenance spécifique : changement périodique des filtres et rechargement en fluide frigorigène R-134a.

Grille
Grille d'aspiration de l'air à l'intérieur de l'autobus.

De plus, l'exploitation d'un autobus climatisé est plus coûteuse car l'utilisation de la climatisation fait augmenter significativement la consommation en carburant.

Climatisation du poste de conduite

Climatisation du poste de conduite
Système de climatisation du poste de conduite sur GX 117 de Montluçon.

Les conducteurs passent plus de temps à bord des bus que les clients. C'est à partir de ce constat que certains réseaux optent uniquement pour la climatisation du poste de conduite.

Ce système est moins coûteux qu'une climatisation intégrale.

Fabricants

Des sociétés spécialisées dans la maintenance des dispositifs de climatisation proposent leurs services aux exploitants de véhicules climatisés. C'est le cas notamment de Clim Assistance (http://www.clim-assistance.com).

Diffusion

Les réseaux du sud de la France sont presque tous équipés d'autobus climatisés : Nice, Marseille, Montpellier, Aix-en-Provence, Toulouse, Bordeaux…

Ventilation

Plus économique que la climatisation, ce système peut diminuer de quelques degrés la température à l'intérieur du véhicule. Le différentiel de température suffit à créer une sensation de fraîcheur.

Il en existe deux types : ventilation forcée et ventilation mécanique forcée réfrigérée (VMFR).

Ventilation forcée
Ventilation forcée sur un autobus Agora Line de la RATP.

Vitrage ouvrant

Dans les années 80, les autobus du sud de la France étaient reconnaissables à leurs baies à ouvrants coulissants alors que les autres ont des impostes basculantes. Les vitres coulissantes permettent de faire entrer un flux d'air plus important.

Baies coulissantes
Vitres coulissantes sur un ancien bus du réseau de Bordeaux.
Baies basculantes
Baies basculantes.

Mais ces systèmes d'ouverture ne font que brasser un peu d'air, ce qui ne suffit pas à abaisser réellement la température.

Désormais seuls les autobus qui circulent outre-mer sont équipés de ce type de vitrage (tropicalisé).

Vitres athermiques

Vitrage athermique
Vitres athermiques sur Agora du réseau TUR.

Les baies en verre teinté assurent une protection contre le rayonnement solaire.

Le vitrage athermique est formé d'une couche active épaisse d'environ 180 nm, composée d'un empilage de nanocouches : des couches de métaux et d'oxydes métalliques qui séparent et protègent deux couches d'argent contre les agressions mécaniques et thermiques. Il réfléchit le plus possible d'infrarouges, responsables de l'échauffement. Le vitrage athermique est généralement teinté vert.

Ce vitrage renforce l'efficacité de la climatisation, elle peut donc fonctionner à une puissance moindre, ce qui permet de diminuer la consommation en carburant des véhicules.

En savoir plus…

A consulter également

Pour en savoir plus, consultez également les dossiers suivants sur le même thème :

Partager cet dossier :