Prêt à Partir

logo

Le groupe Prêt à Partir regroupe plusieurs sociétés dans l'Est de la France. Le siège est situé à Gondreville (54). Il est né dans les années 50 grâce à Achille Piot. L'exploitation a commencé avec un circuit scolaire en Citroën 2CV à Domrémy-la-Pucelle. En 1967, l'entreprise avait 5 autocars, la progression a été ensuite rapide, pour atteindre 51 véhicules en 1972.

La holding est la Société Financière et Industrielle Piot - Sofip.

Croissance par acquisitions

Le développement du groupe s'est effectué par le rachat d'entreprises. En 1984, la SADAC (Société anonyme des autocars chaumontais) est rachetée avec ses 150 véhicules. En 1992, la société Voyages Bardy achète deux entreprises dans l'Aube. Les autres rachats concernent les Voyages Wourms (Cars Wasmer), Voyages Renaux (54), Voyages Respaut (54 et 57), les Cars Helluy Tourisme (54), Cotrem (88)… En 20 ans, 45 entreprises sont rachetées.

Plusieurs fusions ont eu lieu, l'entreprise TRAW est devenue Anthéa. Paptour regroupe le tourisme à Pont-à-Mousson.

Cette politique de croissance externe permet au groupe Piot d'atteindre les 1000 véhicules en 1998.

En septembre 2002, le groupe obtient des marchés dans le Haut-Rhin.

En Ile-de-France, la société Autocars Dominique fait alors aussi partie du groupe (cette filiale a été revendue depuis). En 2003, CTP exploitait des navettes pour ADP à Orly.

Piot est également implanté en Isère via Brun (revendu ensuite à Perraud).

Dans l'Hérault, l'entreprise SADAP (Sté Anonyme des Autocars Piot) obtient en juillet 2002 un marché de transport public routier de voyageurs sur le Bassin de Thau pour 6 ans. Suite à des dysfonctionnements lors de la rentrée 2004, le marché a été résilié par le Syndicat Mixte des Transports en Commun de l'Hérault en 2005.

La flotte d'autocars scolaire est, à cette époque, composée essentiellement de Karosa Récréo et Mercedes Conecto.

Vente à Transdev

En 2005, une partie du groupe Piot est vendue au groupe Transdev. Dans la vente se trouvent les activités en Côte-d'Or (SDT), dans la Marne et en Meurthe-et-Moselle.

Le groupe Piot conserve tout de même 300 autocars et 30 agences de voyages.

Relance du développement

Après cette vente, le groupe se développe dans la Meuse (SADAP Meuse, 27 cars en 2004, 80 en 2010, 140 en 2018) et dans l'Yonne avec le rachat des entreprises Touring Car et Ligny Tourisme (fusionnées dans Prêt à Partir Touring Car).

Autocar scolaire Prêt à Partir
Autocar scolaire Prêt à Partir : Temsa Box

Ces opérations permettent au groupe de gérer 400 autocars.

En 2014, la filiale CTP-Prêt à Partir reprend l'activité scolaire des Autobus Langrois à Langres (Haute-Marne).

En 2016, le groupe exploite 500 véhicules et gère une centaine d'agences de voyages.

Les entreprises du groupe ont alors pour client cinq conseils départementaux (Meuse, Vosges, Yonne, Aube et Haute-Marne) et deux conseils régionaux (Champagne-Ardenne et Lorraine). Des clients privés s'ajoutent à ces contrats publics.

Au BusWorld 2017, le groupe Prêt à Partir et le constructeur Otokar fêtent la commande de 111 autocars scolaires Territo U sur l'année 2017. Le groupe exploite 192 autocars de la marque turque sur une flotte de 600 véhicules.

Autocar scolaire Otokar Territo U de Prêt à Partir
Autocar scolaire Prêt à Partir : Otokar Territo U

Le deuxième fournisseur d'autocars est Iveco Bus avec de nombreux Récréo, puis Crossway.

À la rentrée scolaire 2018, SADAP démarre l'exploitation de plusieurs dizaines de circuits de transport d'élèves handicapés pour le département des Vosges avec une flotte de Renault Clio.

Début 2019, le groupe s'implante dans le Bas-Rhin en rachetant les Voyages Antoni.

Le tourisme

Pour le tourisme, le groupe développe la marque Prêt à Partir, qui est composée d'agences de voyages et d'autocars décorés avec cette marque.

Autocar de tourisme Prêt à Partir
Autocar de tourisme Prêt à Partir : Mercedes O350 RHD de 2000

En 2015, la flotte est composée de 15 autocars de grand tourisme répartis dans les filiales. Les autocars sont régulièrement renouvelés : Bova Futura, Mercedes O350, Renault Iliade RTX, Bova Magiq…

L'urbain

Piot avait une participation dans Bus Est (filiale commune avec GTI, revendue à Connex). Les réseaux urbains exploités grâce à la structure Bus Est ont été : Chaumont, Epinal, Pont-à-Mousson, Remiremont, Saint-Dié, Saint-Avold, Saint-Dizier et Verdun. Bus Est a aussi apporté un assistance technique à Lunéville, Langres, Sarreguemines et Saint-Louis.

En 2019, un minibus Karsan Jest Electric est acheté par la SADAP pour le service urbain NEObus de Neufchâteau.

Début 2020, le groupe débute l'exploitation du réseau de Toul. Il s'agit d'une concession de service public pour laquelle une société dédiée (Terres Touloises Mobilités) est créée.

Diversification

À côté de ses activités dans le transport de voyageurs et le tourisme, le groupe exerce dans d'autres domaines.

Un fonds d'investissement a été créé en 2013 et accompagne désormais une quarantaine de start-ups majoritairement liées aux métiers du groupe (mobilité, loisirs, environnement). L'une d'elle a développé la solution de billettique et d'information voyageurs Nuamouv utilisée dans les réseaux urbains et interurbains exploités par Prêt à Partir.

Le groupe exploite aussi des activités dans les énergies renouvelables avec pour objectif de compenser 100 % du CO2 émis par les autocars.

Le 1er décembre 2019, le groupe Piot a repris Lambert Location. Cette société avait été placée en redressement judiciaire en même temps que Dietrich Carebus. L'entreprise loue une flotte de 200 bus et cars à des clients dans toute la France. Le siège est situé dans l'Yonne.


Réseaux urbains exploités par Prêt à Partir

3 réseaux :


Filiales interurbaines Prêt à Partir


Internet