Créations et acquisitions : l'actualité des entreprises du transport de voyageurs

Article publié sur transbus.org le par Olivier Meyer

Autocar de transport scolaire
Autocar de transport scolaire
Autocars

Le secteur d'activité du transport routier de voyageurs en France est marqué depuis plusieurs années par une concentration économique. Le précédent article sur l'actualité des entreprises de transport routier de voyageurs avait été publié en mars 2024. Depuis, d'autres mouvements juridiques concernant les sociétés de ce secteur ont été rendus publics.

Créations d'entreprises

Plusieurs groupes ont créé de nouvelles sociétés dédiées à l'exploitation de contrats de délégation de service public.

La société Keolis Nîmes Métropole a été constituée par le groupe Keolis pour exploiter les transports publics de Nîmes Métropole à partir du 1er juillet 2024.

Le groupe RATP Dev a immatriculé trois nouvelles sociétés : RD Saintes Grandes Rives l'Agglo pour l'exploitation des transports publics de la Communauté d'Agglomération Saintes - Grandes Rives - L'Agglo à partir du 9 juillet 2024, RD Pays Basque Adour pour l'exploitation de la concession « littoral » du Syndicat des Mobilités Pays Basque - Adour à partir du 1er septembre 2024 et RD Brive pour l'exploitation des transports publics de la Communauté d'Agglomération du Bassin de Brive également à partir du 1er septembre 2024.

En Nouvelle-Aquitaine, le groupe Transdev a créé Transdev Nord Bassin Mobilités pour exploiter le nouveau réseau de transport public Alégo de la Communauté d'Agglomération du Bassin d'Arcachon Nord (COBAN) à partir du 1er septembre 2024.

En Île-de-France, le groupement Lacroix/SAVAC a fondé Francilité Val Parisis pour l'exploitation des lignes de bus desservant le territoire de la communauté d'agglomération du Val Parisis pour le compte d'Île-de-France Mobilités à partir du 1er août 2024.

En région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, le Groupe Familial Beltrame a créé une nouvelle filiale en avril 2024 : Sté Nouvelle des Autocars de Provence.

En Haute-Garonne, Alcis Transports a mis en place une nouvelle filiale en avril 2024 : Alcis Long Courriers.

Quelques sociétés de transport touristique en autocar ont également vu le jour comme Nice Tourisme (1 licence), Autocars Cent Tours (1 licence dans les Alpes-Maritimes), DM Transport (2 licences dans le Val-de-Marne) ou bien encore MZ Transports (1 licence également dans le Val-de-Marne).

Rachats

Le 25 avril 2024, l'investisseur Infranity a annoncé être entré en négociation exclusive avec les actionnaires du groupe Transarc (80 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2023) pour en acquérir une participation majoritaire.

En juin 2024, le groupe Transarc a acquis la société Cars Delaye (Puy-de-Dôme, 22 copies de la licence de transport communautaire).

À noter également que le groupe Transarc a démarré en février 2024 une nouvelle filiale : Transarc Energie dédiée à l'achat, la revente et la distribution de toutes formes d'énergies.

En Ille-et-Vilaine, RGO Mobilités a repris en avril 2024 la société Cap à l'Ouest (11 copies de la licence de transport communautaire).

Le 17 avril 2024, le groupe Fast a repris la société Voyages Goujeau (98 salariés) dont l'activité de transport routier de voyageurs s'effectue en Charente, Charente-Maritime et dans les Deux-Sèvres.

Dans les Alpes-Maritimes, en avril 2024, la société Azur Pullman Voyages a été rachetée par le groupe francilien Gilbert James. Il s'agit du deuxième rachat de ce groupe en Région Sud après l'acquisition de Var Voyages Services en 2022.

Dans le Rhône, l'entreprise TSL - Transports Services Lyonnais a changé de main pour 154 270 euros le 30 novembre 2023. L'activité a été reprise par une nouvelle société : Tourisme Services Lyonnais (5 copies de la licence de transport communautaire).

Keolis Porte des Alpes a acquis l'établissement de Chambéry de la société Keolis Portes du Dauphiné pour 79 000 euros le 1er janvier 2024.

En Lozère, Constant Autocars (groupe Ruban Bleu) a vendu un fonds de commerce de transport public routier de personnes pour 280 000 euros à Seyt (Saint-Chély-d'Apcher). Cette reprise est effective depuis le 1er avril 2024.

Le 1er janvier 2024, la société No Limites (siège en Vendée) a racheté l'activité de tourbus exploitée par les Cars Berthelet (Rhône) pour 295 078 euros.

Dans le département de l'Hérault, la société des Autocars Bancarel a cédé pour 590 000 euros son activité de transport de voyageurs à compter du 1er mars 2024 à Cars Méditerranée Montpellier (groupe Galéo).

Dans le Pas-de-Calais, les Cars Merlier et les Transports Manier ont été repris en avril 2024 par Inglard Entreprises.

En Île-de-France, SDH, la holding des Cars Nédroma, a repris fin mai 2024 la holding Eureka Invest qui détient les sociétés Autocars Dominique (53 licences), B.E. green (location de bus électriques et accompagnement en transition énergétique) et Bluestation (27 licences).

En Moselle, le fonds de commerce de Schneider Voyages a été racheté par Staub Voyages (groupe Royer) en avril 2024 pour 496 333 euros.

Nouvelles identités

En mars 2024, la société Marfina Pays de Montbéliard est devenue Moventis Pays de Montbéliard. Cette entreprise exploite le réseau de transport public évolitY de Pays de Montbéliard Agglomération.

Dans les Hauts-de-France, la régie de transport de l'Aisne (RTA) devient régie régionale des transports des Hauts-de-France (RRTHDF). Un rapprochement est à venir avec la Régie Régionale de Transports du Pas-de-Calais - RRT 62. Cette fusion va permettre à la région d'avoir une régie unique pouvant intervenir sur l'ensemble du territoire régional. Cette régie sera l'opérateur de référence lors du renouvellement des contrats d'exploitation de transports scolaire et interurbain qui vont débuter à partir de 2027.

En avril 2024, la société Avenir Atlantique (Deux-Sèvres) a absorbé sa filiale Alliance Atlantique. À l'issue de cette opération de fusion, Avenir Atlantique a été renommée Alliance Atlantique.

Radiations

Dans le Finistère, la société Voyages Hascoët a été radiée en avril 2024 à la suite de son absorption par Ricouard bus et cars (groupe Océlorn).

Evolution du nombre de licences

Les Courriers Rhodaniens passent à 215 licences (+ 10). En Eure-et-Loir, Lecuyer passe à 42 licences (+ 13). En Corse, les Autocars Benassi montent à 23 licences (+ 12). En Gironde, Keolis Gironde détient désormais 323 licences (+ 20). Dans le Pas-de-Calais, les Transports Jules Benoit progressent avec 20 licences supplémentaires (66 au total).

À l'inverse, certaines entreprises ont un nombre de copies de licences en diminution. C'est le cas des Autocars Blancs dans le Var (- 16). Dans le Nord, les Voyages Dupas et Lebeda (filiale de RATP Dev) passent de 97 à 51 licences. En Île-de-France, Inter 2000 perd 8 licences (22 au total).

Un nouvel article sur ce thème sera publié dans quelques mois.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…