Actualité :

Chaque mois, TRANS'BUS vous propose l'actualité des transports urbains.

Ce mois-ci…

Reims passe de Keolis à Transdev

tramway de Reims
Photo : O. Meyer

Le 1er janvier, l'exploitant du réseau de Reims n'est plus Keolis, mais Transdev via sa filiale Transdev Reims. Ce changement était prévu de longue date puisque mi-2006 Reims Métropole a concédé, pour 30 ans, son réseau de transport au groupement MARS (Mobilité Agglomération Rémoise) associant notamment Alstom Transport, Bouygues et Transdev. Le concessionnaire est en charge de la conception, du financement et de la construction du tramway, et a confié à Transdev Reims l'exploitation du réseau bus et tram.

Les travaux du tramway de Reims devraient commencer en avril 2008. La mise en service commercial est prévue pour début 2011.

Partager cet article :

TransFensch devient Citeline à Thionville

nouveau site internet Citeline Le réseau du SMITU (Syndicat Mixte des Transports Urbains Thionville-Fensch) profite de la nouvelle année pour changer de nom. La confusion entre l'exploitant (la SEM Trans Fensch) et le réseau lui-même (Trans Fensch) n'existe plus grâce au nouveau nom : Citeline.

Partager cet article :

Mise en place de la Liane entre Comines, Lille et Ronchin

Liane Transpole
Photo : O. Meyer

Le réseau Transpole a mis en place une Liane (ligne à haut niveau de service), un concept développé par Keolis entre Comines, Lille et Ronchin. La ligne est exploitée par Transpole (avec des Irisbus Citelis 18 GNV) et par Trans Val de Lys (avec des Mercedes Citaro LE).
Keolis avait déjà mis en place des Lianes sur les réseaux de Brest et Dijon. À Lille, cette réalisation est une nouvelle étape du Plan Bus 2006-2009 de l'agglomération.

Partager cet article :

Changement de délégataire à Vienne

bus de Vienne Le 1er janvier, le réseau urbain de la Communauté d'agglomération du Pays Viennois (CAPV) a changé de délégataire. Exit Keolis, et bienvenue à Transdev qui pour l'occasion a créé la société Vienne Mobilités.

Le contrat est d'une durée de 5 ans. Le réseau va prendre en compte le cadencement des trains entre Vienne et Lyon. L'offre de transport à la demande sera revue. Et enfin, un SIV (système d'information voyageurs) devrait être déployé.

Partager cet article :