Brest Métropole : appel à l'investissement citoyen pour la ligne B du tramway et le BHNS

Article publié sur transbus.org le par Olivier Meyer

Autobus dans une zone de travaux à Brest
Autobus dans une zone de travaux à Brest
Bus Bibus

Les projets de développement des infrastructures de transport nécessitent d'importants moyens financiers pouvant s'élever à plusieurs dizaines ou centaines de millions d'euros. Leur financement est assuré par les collectivités sur leurs ressources propres, par des emprunts bancaires, ainsi qu'avec des subventions de l'Etat, de la région ou bien encore de l'Union Européenne.

Le financement peut aussi être complété par un moyen plus original, l'appel à l'épargne citoyenne. Brest Métropole a recours à un tel dispositif pour son projet Mon Réseau Grandit. Il s'agit de développer deux nouvelles lignes structurantes de transport en commun sur son territoire. D'ici 2026, le réseau de transport public Bibus sera doté d'une deuxième ligne de tramway et d'une ligne de BHNS desservie par des bus articulés électriques. Ce projet s'accompagne de la création de nouveaux PEM (pôles d’échanges multimodaux), d'un couloir de bus supplémentaire, de l'aménagement de 12 kilomètres de pistes cyclables et d'une extension du centre de maintenance des rames de tramway.

Le coût prévisionnel total de l'investissement du projet s'élève à 230 millions d'euros.

Pour son appel à l'épargne citoyenne, la collectivité souhaite obtenir un montant allant de 500 000 euros (montant cible) à 1 million d'euros (montant maximal). Elle a publié son appel sur la plateforme d'investissement Villyz. Cette entreprise est un prestataire de services de financement participatif dédié aux collectivités et aux projets de territoires. Elle est agréée en tant que Prestataire de Service de Financement Participatif (PSFP) par l'Autorité des Marchés Financiers.

Les sommes collectées auprès du public seront rémunérées à un taux d'intérêt annuel brut de 4 %. La durée du prêt est de 60 mois. Le remboursement sera effectué avec des annuités constantes à échéances trimestrielles. L'investissement individuel maximum est de 5 000 euros.

À l'échelle du coût du projet Mon Réseau Grandit, la somme attendue par la collectivité reste symbolique. En souscrivant à ce placement, les citoyens, résidents ou non de Brest Métropole, ont la possibilité de soutenir la végétalisation de ce projet. Brest Métropole indique que ce financement participatif doit permettre de renforcer l'intégration paysagère des aménagements de transports et d'améliorer le cadre de vie à travers des ambiances végétales apaisantes.

Il est possible de participer à ce financement sur la plateforme Villyz jusqu'au 26 décembre 2023.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…