Marseille : la RTM choisi Iveco Bus pour la fourniture d'autobus électriques

Article publié sur transbus.org le par Olivier Meyer

Autobus GX ELEC à Marseille (image de synthèse Iveco Bus)
Autobus GX ELEC à Marseille (image de synthèse Iveco Bus)
Bus GX

Dans les Bouches-du-Rhône, la Régie des Transports Métropolitains (RTM) a retenu l'offre du constructeur Iveco Bus pour son marché public d'acquisition d'autobus standard électriques et prestations d'assistance technique associées.

La procédure d'appel d'offres avait été lancée en avril 2023. Pour ce marché, attribué le 12 décembre 2023, l'avis d'attribution indique que 11 offres ont été reçues. Le choix d'Iveco France est basé sur les critères d'attribution portant sur la qualité (45 %) et les coûts d'acquisition et d'usage (55 %).

Ce marché d'acquisition d'autobus a été conclu sous la forme d'un accord-cadre avec un montant minimum d'engagement de 40 millions d'euros HT et avec un montant maximum d'engagement de 450 millions d'euros HT sur les huit ans du contrat. Le montant du marché figurant dans l'avis d'attribution s'élève à 128,6 millions d'euros.

Cet accord-cadre va permettre le renouvellement de la flotte de bus sur les années 2024 à 2027, ce qui représente un volume d'environ 200 autobus électriques Heuliez GX 337 ELEC. La livraison des 35 premières unités est attendue pour la fin de l'année 2024. Ces bus sont équipés de batteries conçues par FPT Industrial offrant une capacité totale de 416 kWh.

Ce marché attribué à Iveco Bus va permettre de transformer la flotte de la RTM avec plus d'un tiers de véhicules électriques à l’horizon 2027. D'ici 2035, le parc de bus de la RTM devrait être totalement électrique.

La RTM exploite les réseaux de transports urbains et des services complémentaires de mobilité qui lui sont confiés par la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP). Un contrat d'obligations de service public (OSP) a été conclu entre la RTM et la Métropole Aix-Marseille-Provence.

La régie compte déjà une vingtaine de bus électriques dans son parc. Ces bus, Irizar ie-bus, Mercedes-Benz eCitaro, Volvo 7900 Electric et 3 Heuliez GX 337 ELEC, ont été mis en service progressivement depuis 2016. En parallèle, des infrastructures de recharge de différents fournisseurs ont été installées. Ces acquisitions ont été effectuées dans le cadre du projet interne « Brique élémentaire » visant à tester la compatibilité entre des autobus et des bornes de différents fournisseurs. L'objectif de la RTM est de pouvoir recharger n'importe quel véhicule quel que soit le type de chargeur et ne pas être dépendant d’une seule technologie.

Afin de remiser et d'entretenir les bus électriques, la RTM a lancé de grands travaux de réaménagement des dépôts.

Après l'attribution de ce marché concernant des autobus standard (12 mètres), la RTM s'intéresse aux autobus articulés électriques. La régie effectue des essais techniques. Elle a récemment testé un autobus MAN Lion's City 18E.

À noter que d'autres autobus Heuliez GX 337 Elec circulent sur le territoire de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Ils sont exploités par Keolis Pays d'Aix sur les lignes desservant le secteur d'Aix-en-Provence.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…