Perpignan

logo Sankéo

En plus des lignes régulières le réseau de transport public Sankéo propose des circuits scolaires et 3 parcs relais.

Historique

Jusqu'en 1997, les transports en commun de Perpignan étaient exploités par la Compagnie des transports de Perpignan (CTP), filiale de VIA-GTI.

En 1998, la communauté de communes Têt Méditerranée confié le réseau Compagnie Têt Perpignan (CTP) à la Corporation Française de Transport (CFT). Le contrat de délégation de service public a été renouvelé par la communauté d'agglomération en septembre 2011. L'entreprise délégataire est renommée Vectalia Perpignan Méditerranée en 2016.

Des bus articulés MAN sont mis en service en 2013 sur la ligne 4.

En avril 2017, la marque Sankéo remplace l'appellation historique CTPM (Compagnie des Transports Perpignan Méditerranée).

En mai 2022, Perpignan Méditerranée Métropole a attribué la concession du service public de transport de voyageurs et de services de mobilité à Keolis pour la période allant de septembre 2022 à août 2030.

Depuis le lundi 16 mai 2022, le port du masque n'est plus obligatoire dans les transports publics. Toutefois, depuis fin juin 2022, les autorités recommandent le port du masque dans les lieux clos et de promiscuité comme les transports collectifs.

Internet

Open data

Parc de véhicules

La base de données TC Infos répertorie les véhicules de transport en commun de France. Ce projet a été créé par des passionnés. Vous pouvez consulter le parc détaillé du réseau Sankéo (lien externe).


Se déplacer en autocar depuis Perpignan

La ville est desservie par des autocars des réseaux FlixBus et BlaBlaCar Bus effectuant des lignes régulières de longue distance.


Photos d'hier et d'aujourd'hui


Actualités du réseau


Informations sur l'autorité organisatrice de la mobilité (AOM)

Composition et taux de versement mobilité (VM) par commune :

CommunesTaux VMDate d'effet
Baho1.701/01/2018
Baixas1.701/01/2018
Bompas1.701/01/2018
Cabestany1.701/01/2018
Calce1.701/01/2018
Canet-en-Roussillon1.701/01/2018
Canohès1.701/01/2018
Cases-de-Pène1.701/01/2018
Cassagnes1.701/01/2021
Cassagnes1.701/01/2023
Espira-de-l'Agly1.701/01/2018
Estagel1.701/01/2021
Estagel1.701/01/2023
Le Barcarès1.701/01/2018
Le Soler1.701/01/2018
Llupia1.701/01/2018
Montner1.701/01/2021
Montner1.701/01/2023
Opoul-Périllos1.701/01/2018
Perpignan1.701/01/2018
Peyrestortes1.701/01/2018
Pézilla-la-Rivière1.701/01/2018
Pollestres1.701/01/2018
Ponteilla1.701/01/2018
Rivesaltes1.701/01/2018
Saint-Estève1.701/01/2018
Saint-Féliu-d'Avall1.701/01/2018
Saint-Hippolyte1.701/01/2018
Saint-Laurent-de-la-Salanque1.701/01/2018
Saint-Nazaire1.701/01/2018
Sainte-Marie-la-Mer1.701/01/2018
Saleilles1.701/01/2018
Tautavel1.701/01/2021
Tautavel1.701/01/2023
Torreilles1.701/01/2018
Toulouges1.701/01/2018
Villelongue-de-la-Salanque1.701/01/2018
Villeneuve-de-la-Raho1.701/01/2018
Villeneuve-la-Rivière1.701/01/2018
Vingrau1.701/01/2018

Source : données issues de Banatic, la Base nationale sur l'intercommunalité (01/07/2022) de la Direction générale des collectivités locales et de la table des taux transport (27/08/2022) de l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss).