Grève SNCF : l'autocar en alternative ?

Article publié le par

Grève SNCF : l'autocar en alternative ?
Autocar BlaBlaCar au départ de La Défense
Autocar Ouibus

Durant la période des grèves SNCF, les opérateurs de transport en autocar font face à une forte demande de transport.

Comment augmenter l'offre de transport proposée ? La plateforme de covoiturage BlaBlaCar est également confrontée à cette problématique. Pour répondre à la demande, la société intègre des trajets en autocar dans l'offre proposée à ses clients. La capacité d'un car étant bien supérieure à celle d'une voiture, ce moyen de transport est adapté sur les origines / destinations très prisées, comme Paris - Lille, Paris - Rouen ou Paris - Rennes.

Les transporteurs partenaires (Autocars Chambon Gros, Inter2000, Autocars Philippe et Transports Orain) commercialisent ces trajets via BlaBlaCar. La plateforme intervient alors comme simple intermédiaire. Par rapport à une voiture, l'autocar offre une sécurité accrue (conducteurs professionnels) et un meilleur niveau de confort (toilettes à bord, grande capacité pour les bagages…), mais les temps de voyage sont un peu plus élevés.

Ces trajets sont en concurrence directe face aux lignes des réseaux d'autocars longue distance (Isilines, Flixbus et Ouibus ). Ce dernier annonce renforcer son offre avec 100 départs supplémentaires les jours de grève.

La SNCF affrète également des autocars (nommés substitution routière) sur certaines lignes.

Sous plusieurs formes, l'autocar se positionne ainsi comme alternative au train.

Partager cet article :

Commentaires

A lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter