1er janvier : les changements d'exploitants

Article publié le par

Autobus

Le 1er janvier 2019 est marqué par plusieurs changements d'opérateurs sur les réseaux de transport public français. Dans les réseaux gérés via des délégations de service public (DSP) ou des marchés publics, des appels d'offres ont lieu régulièrement, ce qui amène parfois à des modifications de sociétés exploitantes.

  • Béziers : Vectalia Béziers Méditerranée remplace Transdev Urbain (DSP de 10 ans)
  • Bourg-en-Bresse : Keolis Grand Bassin de Bourg-en-Bresse remplace CarPostal Bourg-en-Bresse (DSP de 4 ans)
  • Chambéry : Keolis Chambéry remplace Transdev Chambéry (DSP de 6 ans)
  • Nancy : Keolis Grand Nancy remplace Transdev Nancy (DSP de 6 ans)
  • Nîmes : Transdev Nîmes mobilité remplace Keolis Nîmes (DSP de 5 ans et demi)
  • Saint-Lô : TUSA-Delcourt (filiale de la PME Autocars Delcourt) remplace Transdev Urbain (DSP de 7 ans)

En plus de ces changements de délégataire, on note le démarrage des nouveaux contrats de DSP d'Orléans (Keolis Métropole Orléans), de Tours (Keolis Tours), de Nantes (SEMITAN / Transdev), d'Arras (Keolis Arras), de Mulhouse (SEM Soléa / Transdev), de Chalon-sur-Saône (STAC / Transdev), de Dieppe (STUD / Transdev), de Mont-de-Marsan (Transdev du Marsan), de Rodez (PME SATAR, Groupe Ruban Bleu), de Douarnenez (PME Le Cœur bus et cars, groupe Océlorn)… ainsi que le renouvellement des marchés publics pour l'exploitation des réseaux des villes de Nyons (Keolis Drôme Ardèche) et de Sorgues (PME Voyages Arnaud Carpentras).

La concurrence entre opérateurs est donc plutôt vive dans le secteur du transport routier de voyageurs. D'autres réseaux sont actuellement en procédure d'appel d'offres. Les résultats seront à suivre dans les mois qui viennent.

Partager cet article :

A lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter