Cahors : les transports publics deviennent gratuits

Article publié le par

Cahors : les transports publics deviennent gratuits
Autobus du réseau Evidence à Cahors (photo d'archives)
transport urbain

En mai 2019, le Grand Cahors a lancé une procédure pour désigner l'exploitant de son réseau de transport public Evidence.

Le réseau était alors exploité via une délégation de service public (DSP) confiée à la société Verdié Cahors depuis juillet 2013.

Pour le nouveau contrat, le mode de gestion change. Désormais, il s'agit d'un marché public. Ce choix a été dicté par la décision de la collectivité de rendre les transports accessibles gratuitement. Cette mesure s'inscrit dans la continuité des décisions précédentes : navettes P+R gratuites et abonnement solidarité à 1 € par mois. Ce changement n'engendre pas de coût supplémentaire pour la collectivité car le versement transport perçu couvre l'ensemble des dépenses de fonctionnement du réseau de transport urbain. Le niveau de couverture des dépenses par les recettes de billetterie était de seulement 10%. Le contrat d'une durée de 5 ans pourra être prolongé deux fois d'une année supplémentaire.

Le parc de véhicules appartient à la collectivité qui le met à la disposition de l'exploitant.

L'agglomération du Grand Cahors a retenu la société Raynal Voyages pour l'exploitation de son réseau de transport public. Cette PME est adhérente au groupement Réunir. Le nouvel opérateur est bien connu localement, son siège est à Cahors et il est à l'origine de la création du réseau de transport public.

Le marché public a débuté officiellement hier, vendredi 1er novembre, mais le réseau ne circulant pas les jours fériés, la mise en place de la gratuité est intervenue en pratique pour les usagers ce samedi 2 novembre.

La position des bus est accessible en temps réel via le service 2Clock d'Ubitransport et sur l'application mobile Evidence.

Partager cet article :

A lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter