Grève dans les transports les 16 et 17 décembre

Article publié le par - mis à jour le

Grève dans les transports les 16 et 17 décembre
Information sur la grève sur un écran SNCF
Info trafic grève

Les réseaux RATP et SNCF connaissent des perturbations en raison d'un mouvement social depuis le jeudi 5 décembre 2019. Cette mobilisation sociale est liée à la réforme des retraites.

Lundi 16 et mardi 17 décembre, d'autres réseaux de transport en commun seront perturbés par des grèves. Voici un aperçu des réseaux concernés.

Lundi 16 décembre

Une action nationale est lancée par quatre syndicats dans le secteur du transport routier et de la logistique. Des salariés de plusieurs entreprises de transports interurbains participent à ce mouvement.

En Bretagne, plusieurs services seront annulés sur le réseau régional BreizhGo, principalement dans le Finistère.

En région Centre-Val de Loire, plusieurs services ne seront pas assurés dans les départements du Cher, d'Eure-et-Loir et de l'Indre.

À Marseille, les lignes de bus qui desservent Marseille Nord seront perurbées.

À Lyon, quelques lignes scolaires Junior Direct ne seront pas assurées.

À Clermont-Ferrand, le réseau T2C annonce que les services seront fortement perturbés.

À Lorient, certaines courses ne seront pas effectuées sur les lignes régulières et sur les lignes scolaires.

Mardi 17 décembre

Un mouvement national est lancé par plusieurs organisations syndicales. Des perturbations sont à prévoir dans plusieurs réseaux de transport urbain. Ainsi, les réseaux de Dijon, Nancy, Nîmes, Bordeaux, Bourges, Avignon, Dunkerque, Orléans, Marseille, Maubeuge, La Rochelle (lignes exploitées par la RTCR), Saint-Etienne… verront leur trafic réduit.

Sur le réseau Marinéo de Boulogne-sur-Mer, seules les dessertes scolaires seront intégralement assurées.

À Chambéry, les principales lignes du réseau Synchro vont connaître des perturbations. En revanche, le service Synchro Access' de transport à la demande des personnes à mobilité réduite sera assuré.

À Nice, il n'y aura pas de tramway et la plupart des lignes de bus ne circuleront pas. À Antibes, aucun bus ne circulera sur le réseau Envibus.

A Saint-Nazaire, les horaires d'un samedi seront appliqués pour 4 lignes et le service ne sera pas effectué sur 3 autres lignes du réseau Stran.

À Brest, le tramway, le téléphérique et les principales lignes de bus seront à l'arrêt ce mardi.

Au Mans, sur le réseau Setram, le tramway va suivre les horaires de vacances scolaires et quelques lignes de bus auront une fin de service anticipée.

Plusieurs transporteurs indiquent que le trafic sera assuré normalement. En Ile-de-France, c'est le cas pour les lignes exploitées par Keolis CIF et Transdev TRA. À Rennes, aucun préavis de grève n'a été déposé à ce jour, de même qu'à Bayonne, Châteauroux, Châtellerault, Niort, La Roche-sur-Yon, Laval, Limoges, Tarbes, ou bien encore sur le réseau TouGo du Grésivaudan. À Toulon, seules les lignes Bateaux-Bus ne circuleront pas. À Nîmes, les lignes du réseau fonctionneront normalement à l'exception de quelques courses sur six lignes. À Montpellier, bus et tramways seront en circulation, à l'exception de 3 lignes de bus exploitées par sous-traitant. Même situation à Nantes où un ligne régulière sera en fonctionnement réduit et 14 circuits scolaires confiés à un sous-traitant ne vont pas fonctionner.

Info trafic

Les manifestations prévues sur la voie publique peuvent entraîner des déviations ponctuelles ou des interruptions de service sur certaines lignes de bus ou de tramway. Certains terminus situés dans les centres-villes peuvent être déplacés.

L'état du trafic en temps réel est disponible sur les sites internet et les applications mobiles des réseaux de transport public, mais également depuis les services tiers utilisant les informations diffusées en open data par les opérateurs de transport.

Partager cet article :

A lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter