Déconfinement : fin de la restriction d'accès aux heures de pointe en Ile-de-France

Article publié le par

Déconfinement : fin de la restriction d'accès aux heures de pointe en Ile-de-France
Le port du masque de protection reste obligatoire dans les transports public
Fin attestation de déplacement

Depuis le 12 mai 2020, pour se déplacer aux heures de pointe dans les transports publics collectifs en Île-de-France, une attestation est nécessaire.

Le préfet de Paris et de la région Île-de-France a annoncé la fin de ce dispositif dans un communiqué de presse diffusé ce lundi 15 juin 2020.

À compter du mardi 16 juin 2020, l'accès aux transports en commun de la région organisés par Île-de-France mobilités ne fait plus l'objet d'une restriction aux heures de pointe.

Cette mesure était en vigueur du lundi au vendredi, à l'exception des jours fériés, le matin (entre 6h30 et 9h30) et le soir (entre 16h et 19h). Elle avait pour but de limiter la fréquentation des transports collectifs aux horaires habituellement très chargés afin de permettre la distanciation physique des voyageurs et ainsi d'éviter la propagation du coronavirus.

Cette décision fait suite à l'annonce hier soir du président de la République indiquant que la région Île-de-France est désormais classée en zone verte. Elle a été prise avec l'avis d'Île-de-France mobilités.

À noter que l'offre de transport n'a pas encore retrouvé son niveau habituel pour cette période. Plusieurs stations de métro RATP sont toujours actuellement fermées et le trafic est encore réduit sur certaines lignes Transilien.

En revanche, le port du masque de protection reste obligatoire dans les véhicules de transport public et dans les espaces accessibles au public (ex : gares et arrêts de bus).

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter