Navettes autonomes à Roissy-CDG

Article publié le par

Navettes autonomes à Roissy-CDG
Arrêt de navette autonome à Roissy
Hydrogène

Le 4 avril une nouvelle expérimentation de navettes autonomes électriques a été officiellement inaugurée. Cette fois-ci, le terrain retenu est l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Deux navettes, aux couleurs du Groupe ADP, sont fournies par l'entreprise française Navya et sont exploitées par Keolis.

La ligne mise en place effectue la liaison entre Roissypole (gare RER et routière) et le siège social du Groupe ADP, un trajet de 700 mètres. La circulation des navettes s'effectue sur la voie publique, en site réservé (mais avec la présence de piétons). Au milieu du trajet, il existe une intersection avec la rue de Rome, une route à forte circulation. Cette traversée est géré par des feux qui communiquent avec les navettes. Celles-ci se croisent d'ailleurs à cet endroit.

Selon les heures de la journée, le service des navettes est régulier ou à la demande via une application mobile.

Cette expérimentation permet au constructeur et à son opérateur Keolis de démontrer le fonctionnement de cette solution de mobilité dans un nouveau contexte. Ces navettes autonomes circulent depuis mi-février. L'expérimentation va durer 6 mois.

Partager cet article :

Commentaires

A lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter