Lancement du bus touristique Brest City Tour

Article publié le par

Lancement du bus touristique Brest City Tour
Autobus à impériale du circuit touristique Brest City Tour
bus touristique

Annoncé par Philippe Bihan sur Twitter le 8 mars dernier, le service Brest City Tour a été lancé ce mercredi 10 avril.

Une société dédiée à cette activité (MLB) a été créée par les trois entrepreneurs à l'origine du projet : Olivier Michel (Lyon City Bus / Le Wagon Bar), Yvon Labat (Transports Labat) et Philippe Bihan (Cars Bihan). Le siège social est situé à Guipavas, dans les futurs locaux des Voyages Le Bris.

Le circuit Brest City Tour est une boucle de 9 arrêts, avec l'office de tourisme comme point de départ et d'arrivée. Cinq rotations d'une heure sont proposées chaque jour, jusqu'au 3 novembre. Il est possible de descendre à un arrêt et de reprendre le circuit au tour suivant ou plus tard dans la journée. Des commentaires préenregistrés sont diffusés à bord (écouteurs fournis). Pour l'instant, deux langues sont proposées. Les billets (adulte 14 €, enfant 8 €) sont en vente à bord du bus et à l'office de tourisme.

Le véhicule utilisé est un autobus opentop Ayats Bravo City sur châssis Volvo. Ce bus a été mis en circulation en 2005 à Lyon sur le service Lyon Le Grand Tour (désormais Lyon City Bus).

A Brest, l'inauguration officielle a eu lieu ce jeudi 11 avril en présence de François Cuillandre, le maire de la ville.

D'autres services touristiques sont déjà exploités en Bretagne, notamment à Saint-Malo (Bus Tour Malouin) et à Carnac (Carnac Visio Tour). Toutefois, ils utilisent des véhicules plus petits. Il existe également de nombreux petits trains routiers qui effectuent des visites touristiques.

En France, des autobus à impériale circulent sur des circuits touristiques à Paris, Lyon, Marseille, Nice, Ajaccio, Avignon et Bordeaux.

Pour Brest, ce service de bus touristique permet de valoriser le territoire. L'objectif est de permettre aux touristes de découvrir facilement la ville, mais aussi d'offrir aux brestois un autre regard sur leur ville, à 4 mètres de hauteur.

A noter que le bus est privatisable pour y organiser des événements.

Partager cet article :

Commentaires

A lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter