Grève dans les transports jeudi 9 janvier : prévisions de trafic

Article publié le par - mis à jour le

Grève dans les transports jeudi 9 janvier : prévisions de trafic
Information sur la grève sur un écran SNCF
Info trafic grève

Les réseaux de transport RATP et SNCF connaissent des perturbations en raison d'un mouvement social depuis le jeudi 5 décembre 2019. Cette mobilisation sociale est liée à la réforme des retraites.

Jeudi 9 janvier 2020, d'autres réseaux de transport en commun seront également perturbés par des grèves. Dans le cadre de la continuité du service en cas de perturbation prévisible de trafic, le code des transports impose aux entreprises de transports de communiquer aux usagers l'information au plus tard 24 heures avant le début de la perturbation.

Voici un aperçu du trafic prévu ce jeudi sur plusieurs réseaux de transport public en France. Selon les cas, le trafic assuré sera très variable : du service au complet au service totalement suspendu.

Service interrompu

À Antibes, les bus du réseau Envibus ne circuleront pas ce jeudi.

Service perturbé

Dans chaque entreprise de transport où un préavis de grève a été déposé, le niveau d'offre de transport est ajusté en fonction du personnel non gréviste disponible.

À Brest, le réseau Bibus informe ses usagers que seuls 10 à 20% des bus seront en circulation.

À Metz, 50 % des services seront assurés sur le réseau Le Met' :

Au moment de la rédaction de cet article, des perturbations sont annoncées dans les réseaux suivants : Agen, Angers, Angoulême (93% du service Möbius), Antibes (pas de service), Arras, Besançon, Béziers, Bordeaux, Bourges, Brest, Brive-la-Gaillarde, Cannes, Châteauroux, Chambéry, Charleville-Mézières (4 lignes partiellement perturbées), Cherbourg, Clermont-Ferrand, Dijon, Dole, Douai, Dunkerque, Grasse (Sillages), Grenoble, Laon, Le Mans, Lille, Lorient, Marseille, Metz, Montpellier, Moulins, Morlaix, Mulhouse, Nancy, Narbonne (perturbations sur les lignes interurbaines), Nice, Nîmes, Niort, Pau (service minimum), Périgueux, Quimper (80% du service), Reims, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Saint-Malo, Saint-Nazaire, Strasbourg (préavis de grève reconductible depuis le mardi 24 décembre 2019), Toulon, Troyes, Valence (80% du service), Valenciennes, Vesoul, Vienne, Vierzon…

Les prévisions de trafic sont généralement indiquées pour chaque type de service (tramway, bus, transport à la demande…) et ligne par ligne pour les services réguliers.

Service normal ou peu perturbé

Quelques réseaux informent les usagers que le service sera assuré normalement ce jeudi. C'est le cas à Arles, Avignon (Orizo), Aubagne, Châlons-en-Champagne, Tours (réseau FilBleu), Orléans (réseau TAO), Limoges (réseau TCL), Annecy (réseau Sibra), Auch (Alliance), Blois (Azalys), La Ciotat (Ciotabus), Lens / Béthune (Tadao), Lons-le-Saunier (Tallis), Montbéliard (évolitY), Nantes (réseau TAN), Poitiers (réseau Vitalis, pas d'alerte dans les infos trafic), Quimperlé (TBK), Soissons, Tarbes (Alezan)…

À Amiens, seule la ligne Cœur de ville ne va pas circuler.

À Bayonne, le service du réseau Chronoplus sera normal, excepté sur quelques navettes.

À Saint-Brieuc, seuls 8 départs de ligne TUB ne seront pas effectués, et la navette Cœur de ville ne va pas circuler l'après-midi.

À Nantes, la TAN informe que le service sera normal sur son réseau. Néanmoins, les lignes traversant le centre-ville seront coupées entre 10h et 18h pendant la manifestation.

À Roanne, seule la ligne 14 ne sera pas desservie.

Info trafic

Dans les villes où des manifestations auront lieu sur la voie publique, des déviations ponctuelles ou des interruptions de service peuvent avoir lieu sur certaines lignes de bus ou de tramway. Les terminus situés dans les centres-villes peuvent être déplacés temportairement à l'extérieur.

L'état du trafic en temps réel est disponible sur les sites internet, les réseaux sociaux et les applications mobiles des réseaux de transport public. Ces informations sont aussi reprises par des services tiers utilisant les informations diffusées en open data par les opérateurs de transport.

Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter