Bus Simulator 21 : partenariats avec des constructeurs

Article publié le par Olivier Meyer

Bus Simulator 21 : partenariats avec des constructeurs
L'autobus articulé BYD sera disponible dans Bus Simulator 21
Bus Simulator 21

Le jeu vidéo Bus Simulator 21 va sortir prochainement sur PC et consoles (PS4 et Xbox One). Comme son précédesseur Bus Simulator 18, il s'agit d'une simulation de conduite d'autobus dans deux environnements, une ville européenne et une ville américaine (inspirée par San Francisco).

Le joueur a le rôle d'un conducteur de bus. Deux modes de jeu sont proposés, en solo ou multi-joueurs. L'objectif est de transporter des passagers en sécurité et rapidement jusqu'à leur destination.

Les autobus qui seront disponibles dans le jeu ne sont pas des modèles fictifs. L'éditeur s'est associé à des constructeurs pour reproduire fidèlement plusieurs modèles existants. Les postes de conduite sont entièrement fonctionnels avec toutes les commandes et indicateurs, la rétrovision, le système billettique… Au volant du bus, le joueur assure les missions quotidiennes d'un conducteur : démarrer le véhicule, sortir du dépôt, prendre en charge des passagers aux arrêts, vendre des titres de transport… Le joueur doit aussi respecter l'itinéraire et la grille horaire de la ligne dans un environnement urbain très détaillé, avec des piétons, d'autres véhicules, les changements de la météo et de la luminosité en fonction des heures du jour et de la nuit.

La dernière annonce concerne un partenariat avec le constructeur BYD pour intégrer des véhicules électriques et notamment l'autobus articulé électrique eBus.

D'autres modèles seront disponibles dans Bus Simulator 21, comme les autobus Urbanway 12 et Urbanway 18 constructeur Iveco Bus, mais aussi quatre modèles de la marque Setra : S 412 UL, S 416 LE Business, S 417 UL Business et S 418 LE Business.

Un autobus électrique à impériale Enviro500 produit par Alexander Dennis sera aussi intégré dans le jeu.

Deux fabricants d'Amérique du Nord collaborent également, le canadien Grande West et l'américain Blue Bird avec son autocar Sigma.

Dans les précédentes versions du jeu, des autobus MAN Lion's City et Mercedes-Benz Citaro étaient disponibles.

Plusieurs niveaux de jeux seront proposés avec différentes missions. Outre la conduite d'un bus, le jeu offre d'autres possibilités, comme devenir manager et gérer sa propre société de transport public. Une interface permet la création d'un réseau en traçant des lignes sur la carte.

Ce jeu est développé par stillalive studios et sera commercialisé par astragon Entertainment, deux sociétés allemandes. Des vidéos de présentation ont été publiées sur YouTube.

L'intégration des marques et des modèles dans les jeux vidéos de simulation de conduite est une nouvelle forme de communication pour les constructeurs. Nul doute que certains joueurs se retrouveront un jour au volant d'un (vrai) bus.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

transbus.org sur Twitter