Les différents modes de transports en commun urbains

Dans les villes, l'organisation des mobilités est essentielle pour permettre à chacun de pouvoir se déplacer, mais aussi aux habitants de pouvoir y vivre sans nuisances (congestion, pollution…), en alliant sécurité et développement durable. Le panel des services de mobilité individuelle et mobilité collective est très large. Leur bon fonctionnement fait appel à de nombreuses technologies qui se développent selon le concept de la smart city s'appuyant sur les données (big data).

Pour les mobilités collectives, il existe une très grande diversité dans les matériels de transport en commun urbain. Découvrez dans ce dossier, l'ensemble des types de véhicules de transport urbain de personnes : routier et ferroviaire.

Le transport à la demande

Lorsque les flux de personnes à transporter sont trop faibles pour nécessiter la mise en place d'une ligne régulière, des services de transport à la demande (sur réservation) peuvent être proposés. L'organisation du transport à la demande existe sous plusieurs formes.

Le bus

Bus articulé : Heuliez

Moyen de transport collectif par excellence, l'autobus est le véhicule majoritaire dans tous les réseaux. En général, les bus s'insèrent sur les voies de circulation existantes. La mise en site propre des bus, associée à la priorité aux feux, permet d'améliorer la vitesse commerciale.

Capacité : de 22 (minibus) à 150 personnes (bus articulé) par véhicule, plus pour les bus bi-articulés.

Pour des capacités plus faibles, il peut être intéressant de s'orienter vers des solutions de transport à la demande.

Voir aussi : Dossier : les autobus d'aujourd'hui

Le trolleybus

Trolleybus : Cristalis

Le trolleybus emprunte sa caisse au bus et son moyen de propulsion électrique au tramway, mais avec deux fils au lieu d'un. La construction d'infrastructures (lignes aériennes et sous-stations électriques) est nécessaire. Le trolleybus peut être doté d'un moteur diesel d'appoint ou de batteries pour rejoindre le dépôt ou s'affranchir de la ligne aérienne sur certaines parties du parcours.

En France, on peut voir des trolleybus, à Lyon, Limoges et St-Etienne.

Ce véhicule peut être équipé d'un système de guidage optique qui optimise l'accostage aux arrêts.

LE TROLLEYBUS GUIDE / TRAMWAY SUR PNEU

Tramway sur pneu : Nancy

Mi-trolley, mi-tram, c'est le trolleybus guidé. Il s'agit d'un tramway sur pneu, avec rail central de guidage.

Il existe deux véhicules dans cette catégorie :

  • TVR de Bombardier (Caen et Nancy) ; ce véhicule n'est plus commercialisé.
  • TransLohr (en service à Clermont-Ferrand et en Ile-de-France).

LE TRAMWAY

Tramway de Nantes

Présent avant guerre dans de nombreux réseaux, le tramway a disparu presque partout dans les années 60. Au début des années 90, certaines agglomérations (dont Nantes) ont relevé le pari de réimplanter un tramway au coeur de leur ville. C'est aujourd'hui un succès.

Pour découvrir l'état des tramways français, consulter le dossier des trams.

LE VAL

VAL de Rennes

Le VAL (Véhicule Automatique Léger) est un métro automatique à gabarit réduit. En France trois agglomération possèdent un métro VAL : Lille, Toulouse et Rennes (plus petite ville au monde à posséder un métro). La ligne de métro B de Rennes sera mise en service en 2022, elle sera exploitée avec des rames Siemens Cityval équipées d'un nouveau système de guidage.

Les aéroports franciliens d'Orly et de Roissy CDG ont également un VAL.

LE METRO

Métro RATP

C'est un moyen de transport réservé quasi uniquement aux très grandes agglomérations car il est d'un coût élevé en raison des infrastructures requises. Implantations possibles : sous-terre (tunnel) ou en viaduc.

Les trains évoluent dans un environnement totalement séparé de la circulation. Des vitesses élevées sont alors possibles. Mais ces infrastructures lourdes conduisent un coût très élevé. Depuis quelques années, tous les nouveaux métro mis en service sont automatiques. Il est aussi possible de transformer une ligne à conduite manuelle en ligne avec pilotage automatique.

Deux types de matériel roulant existent : métro sur fer et métro sur pneu.

En France, les villes de Paris, Lyon et Marseille possèdent un réseau de métro.


À chaque besoin de transport, sa solution ! Ce tableau récapitule les caractéristiques des différentes solutions.

Comparaison des coûts / capacité
Mode Coût au km (en M€)
(infrastructures)
passagers/heure/sens
Bus articulé ? € 1 500
Trolleybus ? € 1 500
BHNS 10 à 15 M€ 3 000
Tramway 25 à 30 M€ 3 000 à 15 000
VAL ? € 10 000 à 25 000
Métro ? €  

D'autres modes de transport existent comme le téléphérique urbain, le funiculaire…

Partager ce dossier :

Actualité sur ce sujet