Roues et pneus des bus et cars

Les pneumatiques des autobus sont placés dans la gamme « poids-lourds » des manufacturiers, mais ils ne sont pas identiques à ceux des camions puisqu'ils doivent répondre à des contraintes particulières, liées à l'environnement urbain dans lequel les bus évoluent. Les flancs sont renforcés afin de résister aux chocs et aux râpages contre les trottoirs.

Un autobus possède de 4 à 10 roues, et donc autant de pneus, en fonction de sa taille.

pneu Goodyear
Roue avec pneu Goodyear sur l'essieu arrière d'un autobus (avec témoins de deserrage de roue)

Types de pneus

Taille standard des pneus d'un autobus : 275/70 R 22.5

Mais on trouve également des pneus plus petits, notamment sur le Renault R 312 ou plus grands, par exemple, sur le SETRA S 315 NF qui possède des pneus d'autocar (295/80 R 22,5).

Les bus électriques à batteries ont un poids à l'essieu supérieur à celui des bus classiques. Les industriels des pneumatiques développent des gammes de produits adaptés à ces véhicules, comme le Michelin X Incity EV Z lancé en mai 2021 ou bien le Bridgestone R192E lancé en mai 2022.

Sur les pneus, des indicateurs affichent les caractéristiques. Exemples :

  • label 3PMSF pour un haut niveau d'adhérence sur les routes enneigées
  • marquage M+S (boue et neige)

Dans certaines régions, des pneus hiver sont utilisés entre octobre et avril. Le reste de l'année, des pneus été équipent les véhicules.

pneu Winter M+S Continental 275/70 R 22.5
Pneumatique Continental 275/70 R 22.5 avec marquage Winter M+S sur l'essieu arrière d'un autobus

Essieu avant

Pneu d'un autobus S 315 NF
Pneu d'un autobus SETRA S 315 NF.

Certains bus sont équipés d'un essieu avant à roues indépendantes, ce qui améliore le rayon de braquage du bus.

Essieu arrière

Un bus possède 1 ou 2 essieux arrières. Les essieux arrières sont généralement équipés en monte jumelée (soit 4 roues et pneus par essieu) afin assurer une meilleur motricité et tenue de route. Les bus articulés possèdent deux essieux arrières, en général, seul l'essieu arrière est motorisé. Les bus monocorps de 15 mètres possèdent également deux essieux arrière, mais le dernier essieu, équipé en monte simple, est traîné afin d'améliorer la maniabilité du véhicule.

Pneus larges

X-One Michelin produit le pneu large Michelin X One. Il est moins encombrant que deux pneus jumelés, ce qui permet de libérer de l'espace entre les roues arrières, et d'élargir ainsi le couloir central dans le bus. La circulation des passagers à l'intérieur du bus est ainsi améliorée. Il apporte au véhicule, un gain de poids de 112 kg et une diminution de la consommation de carburant de l'ordre de 2%. L'équipement en Michelin X One est associé au système de surveillance de pression IVTM (Integrated Vehicle Tire pressure Monitoring). Ce dispositif électronique mesure de manière continue la pression de gonflage des pneus. L'afficheur, situé sur le tableau de bord, indique tout écart anormal de pression.

Deux pneus Michelin X One 455/45 R 22.5 (XDU 166J) remplacent une monte jumelée de quatre pneus 275/70 R 22.5 (XZU+ 148/145J).

Cycle de vie des pneus

Pour optimiser leur durée de vie, il est possible de retailler les pneus (re-creusage) et de permuter leur position sur les essieux (directeur / moteur). Les pneus sont aussi rechapés par des rechapeurs agréés. Un pneu poids-lourd peut être rechapé deux fois.

vieux pneumatiques

L'élimination des pneus pose des problèmes environnementaux. Les pneus usagés doivent être traités dans des filières de recyclage spécifiques.

Esthétique des roues

Il est possible d'améliorer l'esthétique des roues au moyen d'accessoires : cache-écrous, enjoliveurs…

Roue
Roue standard.
Roue
Roue avec cache écrous.
Roue
Roue avec cache écrous et cache moyeu.
Roue
Roue avec enjoliveur.

Carénage des roues

carénage de roues à l'arrière d'un midibus Neoplan
Carénage de roues.

Certains autobus sont équipés d'un carénage de roues à l'arrière (autobus Neoplan, Iveco Crealis…), mais aussi parfois à l'avant (gamme Irisbus Civis / Cristalis, VanHool Exquicity…).

Rouler en toute sécurité

Crevaison, éclatement, perte d'une roue… plusieurs problèmes arriver si les procédures d'entretien et de suivi ne sont pas respectées. Le contrôle de la pression des pneus est nécessaire. Certains véhicules ont des capteurs qui détectent les anomalies.

pneu dégonflé
Roue avant crevée sur un autobus (avec enjoliveur)

Il arrive que les pneus se dégonflent ou crèvent, dans ce cas le bus est immobilisé en attendant l'intervention des services de maintenance.

Contrôle du serrage des roues

Le couple de serrage est indiqué par le constructeur des véhicules. Le serrage des écrous des roues sur les goujons s'effectue avec une clé dynamométrique.

indicateurs de serrage
Indicateurs de serrage

Les exploitants peuvent installer des indicateurs de serrage des roues. Les indicateurs sont montés directement sur les écrous (alignés 2 à 2) et permettent de voir visuellement si les écrous ne se sont pas desserrés. En cas de desserrage, l'indicateur bouge avec l'écrou. Plusieurs modèles existent avec différents couleurs.

Ce dispositif permet également d'indiquer une surchauffe de la roue. Fabriqués dans un plastique technique qui fond à 125°C, ces indicateurs permettent donc d'identifier tout blocage de freins ou roulements défectueux.

Des systèmes alternatifs existent pour bloquer les écrous de serrage des roues comme, par exemple, l'enjoliveur de sécurité Securiveur.

Contrôle de la pression des pneus

Certains autocars sont équipés d'un dispositif de gestion automatique de la pression des pneumatiques.

gestion automatique de la pression des pneumatiques
Gestion automatique de la pression des pneumatiques sur un autocar aux couleurs de Flixbus

Les systèmes de de surveillance de la pression des pneus (TPMS - Tire Pressure Monitoring System) vont devenir obligatoires sur les bus et cars neufs.

Fabricants

Liste partielle des fabricants de pneumatiques pour bus et cars :

Lors de l'achat d'un bus ou d'un car, le choix de la marque de pneumatiques est généralement laissée libre par les constructeurs. Les autobus sont souvent livrés avec une roue de secours ou une jante nue en vrac.

Des sociétés spécialisées peuvent assurer la fourniture et le suivi des pneumatiques d'une flotte de véhicules. La facturation est généralement effectuée en fonction des kilomètres parcourus (prix indicatif de la redevance kilométrique : 4 centimes d'euros pour une flotte de bus). Ces sociétés interviennent sur site avec des fourgons équipés du matériel nécessaire.

Partager ce dossier :

A consulter également

Pour en savoir plus, consultez également les dossiers suivants sur le même thème :


Photos

Cliquez pour agrandir. Ces photos sont issues de l'actualité et de la photothèque transbus.org.