Lyon : étude d'impact et d'exploitation des bus électriques ou au biogaz

Lyon : étude d'impact et d'exploitation des bus électriques ou au biogaz
Autobus diesel Euro 6 sur le réseau TCL à Lyon
Autobus TCL à Lyon

Le SYTRAL vient de publier un marché public concernant des études d'impact et de faisabilité d'exploitation de bus électriques (à batterie ou à hydrogène) et de bus au biogaz sur le réseau TCL. Cet appel d'offres s'inscrit dans le cadre de la loi sur la transition énergétique pour une croissance verte du 17 août 2015. Le décret définissant les bus à faibles émissions est sorti en janvier 2017. L'autorité organisatrice doit donc étudier quels devront être ses futurs investissements pour s'y conformer. Le SYTRAL souhaite avoir des indications sur les conséquences de l'utilisation de tels véhicules sur les dépôts, la maintenance et peut-être sur l'organisation des lignes du réseau.

L'étude est divisée en 3 lots : bus au gaz, bus à hydrogène (y compris bus à pile à combustible) et bus électrique.

Depuis 2016, le SYTRAL et Keolis Lyon testent des bus électriques sur le réseau TCL. Ces véhicules sont mis à disposition par les constructeurs (Yutong E12, Bluebus de Bolloré, EBus de BYD…). Un plan de test identique a été défini pour les 7 bus prévus : ligne 45 pour son relief et ligne C7 pour sa longueur et sa vitesse représentatives du réseau. Ces essais s'effectuent sur une semaine et sans passagers.

Et concernant le gaz, en 1994, un autobus Renault PR 100 avait été transformé pour fonctionner au gaz. Mais cet essai n'avait pas eu de suite sur le réseau TCL.

Partager cet article :

Commentaires

A lire aussi dans l'actualité des transports en commun…