Brest expérimente un bus électrique Bluebus

Article publié le par

Brest expérimente un bus électrique Bluebus
Autobus électrique Bluebus à Brest
Bluebus à Brest

Les bus électriques sont au centre de l'actualité. Cette semaine, la RATP a annoncé l'attribution d'un marché d'acquisition de bus électriques à Bolloré et à Heuliez Bus suite à un appel d'offres en deux lots lancé en février 2017. Cette nouvelle étape est un pas de plus vers la transition énergétique, en attendant l'attribution des 3 lots de l'appel d'offres de janvier 2018.

A Brest, le tramway et le téléphérique fonctionnent à l'électricité. Pour les bus, le gazole reste l'unique carburant. Néanmoins, la métropole et son opérateur Keolis Brest expérimentent des bus électriques afin d'étudier s'ils sont adaptés au réseau Bibus. En décembre dernier, un bus électrique Bluebus avait circulé sur la ligne 13. Depuis le 22 mars, un nouvel essai a débuté. Le véhicule en test est à nouveau un Bluebus, mais différent du premier. L'exemplaire actuellement en circulation est équipé de 3 portes (contre 2 pour le précédent) et d'un dispositif en toiture permettant sa recharge éventuelle en station par un pantographe inversé. L'usine d'assemblage de ce bus Bolloré est située à Ergué-Gabéric, à 75 km de Brest, dans l'agglomération de Quimper.

Cet autobus circule sur le réseau Bibus jusqu'au 9 avril. Il est en exploitation sur la ligne 13 jusqu'au 27 mars, puis il sera essayé sur la ligne 4. Le Bluebus roule en complément des autres bus en service sur ces lignes.

Cet essai intervient alors que Brest métropole a lancé une procédure de mise en concurrence afin de désigner le prochain délégataire de son service public global de mobilité durable. Dans ce cadre, les candidats doivent faire des propositions à la métropole qui envisage d'acquérir uniquement des bus électriques à partir de 2020. La date limite pour déposer les candidatures et les offres est fixée au 5 octobre.

Partager cet article :

Commentaires

A lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter