6 780 bus et cars immatriculés en France en 2019

Article publié le par

6 780 bus et cars immatriculés en France en 2019
Plaque d'immatriculation d'un autobus
Immatriculation TCP

Le début d'année est l'occasion pour les constructeurs de véhicules de faire le bilan de l'année écoulée. Les chiffres des immatriculations de bus et cars neufs ont été publiés jeudi 23 janvier par la Chambre Syndicale Internationale de l'Automobile et du Motocycle (CSIAM). Ces données sont issues du Système d'Immatriculation des Véhicules (SIV).

En 2019, 6 780 véhicules neufs de transport en commun de personnes ont été immatriculés en France métropolitaine. Il faut y ajouter 260 autobus ou autocars immatriculés dans les DOM (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte).

Cette hausse du marché est attribuée à la loi d'orientation des mobilités (LOM) qui a pour effet d'accélérer les renouvellements de parc.

Le marché des bus et cars en métropole comprend 32 marques, mais seulement 3 constructeurs dépassent les 10 % de part de marché. Deux groupes occupent près de 67 % du marché : CNH Industrial (42 % avec les marques Iveco Bus, Iveco et Heuliez Bus) et Daimler (25 % avec les marques Mercedes-Benz et SETRA). Signalons la forte progression de Traton (marques MAN, Neoplan et Scania), avec une part de marché atteignant 13,9 %. À noter que dix-neuf constructeurs totalisent chacun moins de 1 % du marché (entre 1 et 57 véhicules).

Autobus

Le marché est en augmentation de 11,3 %. On dénombre 1 840 autobus immatriculés en 2019 dont 1 282 pour le trio Iveco Bus, Heuliez Bus et Mercedes-Benz. L'allemand MAN est quatrième avec 175 bus, suivi d'Irizar avec son autobus articulé électrique ie-tram (69 exemplaires en circulation à Amiens et Bayonne).

Autocars

Du côté des autocars, le marché augmente également, mais moins fortement que les bus : + 8,4 %. Il y a eu 4 925 immatriculations d'autocars neufs en 2019. Les deux leaders sont Iveco Bus et Mercedes-Benz qui, à eux seuls, réalisent 56,3 % des immatriculations de cars. En y ajoutant les marques Iveco (minicars Daily) et SETRA, on monte à 66,4 %. Les autres principaux constructeurs sont MAN, Otokar, Temsa, Van Hool et Isuzu, ils ont chacun dépassé les 100 immatriculations d'autocars.

Pour 2021, les constructeurs adhérents à la Chambre Syndicale Internationale de l'Automobile et du Motocycle (CSIAM) anticipent un marché à plus de 6 000 unités, mais en recul par rapport à 2019. Cette baisse est attribuée à l'effet technique lié aux élections municipales.

Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter