BYD livre un autocar électrique à la ville de Drancy

Article publié le par Olivier Meyer

BYD livre un autocar électrique à la ville de Drancy
Autocar électrique BYD de la ville de Drancy (photos : Mairie de Drancy)
BYD Drancy

Le constructeur de véhicules électriques BYD (Build Your Dreams) a remis ce jeudi 26 novembre les clés d'un autocar électrique à la ville de Drancy (Seine-Saint-Denis). La cérémonie a eu lieu devant le château du parc municipal Ladoucette.

Cet autocar électrique intègre le parc municipal jusqu'alors composé de six autocars à motorisation diesel. Ces véhicules effectuent du transport scolaire, périscolaire et occasionnel.
Avec son moteur électrique alimenté par des batteries, le nouvel autocar zéro émission peut circuler durablement dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) et notamment dans la ZFE-m de la Métropole du Grand Paris qui est comprise à l'intérieur de l'A86. L'autocar électrique pourra ainsi, par exemple, emmener des enfants ou les membres d'associations municipales dans Paris.

L'autocar BYC C9 de 13 mètres peut transporter 59 passagers. Il est équipé d'un élévateur permettant le transport d'une personne en fauteuil roulant. Son constructeur annonce une autonomie de 200 km. Cet autocar est construit en Chine, mais les finitions et la préparation du véhicule sont effectuées sur le site de production BYD France situé dans l'Oise, à côté de Beauvais.

La ville de Drancy a acheté cet autocar à la suite d'un appel d'offres d'acquisition d'autocars 100% électriques et de bornes de recharges attribué fin 2019. Le montant estimatif du marché est de 431 318 € HT. La collectivité locale a bénéficié d'aides publiques couvrant la moitié du prix de cet investissement avec des subventions accordées par la Préfecture de Seine-Saint-Denis (100 000 €) et par la Métropole du Grand Paris (129 000 €).

La commune de Romainville, également située en Seine-Saint-Denis, a aussi attribué un marché similaire à BYD France (fin janvier 2020) pour 405 116 € HT. L'autocar devrait être livré prochainement.

Dans les Hauts-de-Seine, la ville de Neuilly-sur-Seine a de la même façon retenu BYD France pour l'acquisition de deux autocars électriques et leurs chargeurs (un véhicule en tranche ferme et un en tranche optionnelle). Ce marché, signé en avril 2020, s'élève à 947 404 € pour les deux véhicules et les deux chargeurs.

Les autocars électriques de gabarit standard (12 à 13 mètres de long) sont encore rares en France. Les premiers ont été immatriculés en 2017. Le parc en service à ce jour est limité à une cinquantaine de Yutong ICe 12 et à 6 BYD C9.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

transbus.org sur Twitter