Autocars à énergie alternative : quelle offre ?

La loi sur la transition énergétique et pour la croissance verte a été publiée au journal officiel en août 2015. Le décret d'application est sorti en janvier 2017. On y trouve la définition des autobus et autocars à faibles émissions. Trois énergies alternatives au gazole existent : le gaz (et le biogaz), l'électricité et le bioéthanol ED95. Les autocars alimentés par une pile à combustible à hydrogène ou dont la motorisation est électrique-hybride sont aussi considérés comme des véhicules à faibles émissions.

Deux ans après la publication du décret, les véhicules proposés par les constructeurs d'autocars restent peu nombreux.

Autocars électriques à batteries

Du côté des minis, Iveco propose le minicar Daily électrique. De 2012 à 2014, Vehixel a commercialisé le minicar Aptineo Electric (moins de 10 exemplaires produits).

Concernant les autocars standards (12 à 13 mètres), deux véhicules d'origine chinoise sont commercialisés en France : BYD C9 et Yutong ICe 12.

BYD C9
Autocar électrique BYD C9 : vendu à B.E. Green

Le BYD C9 a effectué des essais dans les Hauts-de-France et dans plusieurs filiales du groupe Keolis. Précurseur, le Yutong ICe 12, connaît un certain succès avec une cinquantaine d'exemplaires déjà en exploitation en France. Ces autocars ont dépassé en mars 2019 le million de kilomètres parcourus.

Autocars au gaz

Scania a été le premier constructeur à lancer un autocar au gaz, si on fait exception des quelques autocars dérivés d'autobus proposés par MAN et Mercedes. En 2018, Iveco a présenté le Crossway au gaz, dans sa version standard et en low-entry. Le catalogue d'autocars au gaz disponibles en France est donc le suivant :

  • Iveco Daily NP (quelques exemplaires seulement)
  • Iveco Bus Crossway NP / Crossway LE NP (une centaine d'autocars commandés)
  • MAN Lion's City A20 GNV (un car de démonstration)
  • Mercedes Citaro Ü NGT (15 autocars en Ile-de-France)
  • Scania Interlink LD GNV (près d'une centaine d'autocars en circulation, essentiellement en Ile-de-France)
Scania Interlink
Scania Interlink gaz

Ces autocars peuvent fonctionner au GNV ou au biogaz.

Autocars au bioéthanol ED95

Seul Scania propose un autocar fonctionnant au bioéthanol ED95, l'Interlink LD Ethanol. Depuis début 2019, un exemplaire circule le réseau liO. Neuf autres ont été livrés en mars 2019 pour la liaison La Rochelle - Île de Ré aux couleurs de la région Nouvelle-Aquitaine.

Scania Interlink ED95
Scania Interlink ED95 de Transdev TEGO

Autocars à motorisation électrique-hybride

Deux constructeurs commercialisent des autocars de ce type, Irizar avec le modèle i4 hybride et Scania avec le Citywide LF hybride (un seul exemplaire en France, dans les Alpes).

Autocars alimentés par une pile à combustible à hydrogène

Il n'existe pas d'autocars de ce type.

Quelles perspectives de développement ?

D'autres modèles d'autocars à énergie alternative au diesel devraient être présentés par les constructeurs dans les prochains mois. Mais la disponibilité des véhicules n'est pas suffisante pour permettre la transition. Un travail important reste à faire sur l'autonomie des véhicules (pour l'électricité) et sur le réseau de distribution (pour le gaz et le bioéthanol).


A consulter également

Pour en savoir plus, consultez également les dossiers suivants sur le même thème :

Partager cet dossier :