Neuilly-sur-Seine : mise en service d'un autocar électrique BYD

Article publié le par Olivier Meyer

Neuilly-sur-Seine : mise en service d'un autocar électrique BYD
Autocar électrique de la ville de Neuilly-sur-Seine (photos : Ville de Neuilly-sur-Seine)
BYD Neuilly-sur-Seine

La ville de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) vient de s'équiper d'un autocar électrique. Le véhicule a été inauguré ce jeudi 11 mars 2021 par le maire, des élus et des représentants de la Métropole du Grand Paris, du Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour les énergies et les réseaux de communication (SIPPEREC) et du constructeur BYD.

La cérémonie de mise en service a été relayée sur le compte Twitter de la commune :

Pour l'achat de cet autocar, la collectivité a lancé en janvier 2020 un marché public de fourniture d'autocars électriques et les prestations de maintenance associées. Ce marché a été attribué fin mars 2020 à la société BYD France située à Beauvais (Oise). L'entreprise a été la seule à déposer une offre. Le marché attribué, décomposé en deux tranches, se monte à 947 404 euros. Le véhicule livré correspond à la première tranche (un autocar électrique avec son chargeur). Sur les côtés et à l'arrière de l'autocar, le message « Neuilly choisit un car électrique et préserve l'environnement » est affiché. La recharge en électricité s'effectue sur une borne BYD installée au garage municipal.

Cet autocar BYD C9 de 59 places va circuler dans la Zone à Faibles Emissions (ZFE) mise en place par la ville de Paris, mais aussi en Île-de-France. Le véhicule sera utilisé pour des sorties pédagogiques sur le temps scolaire, mais aussi pour les déplacements liés aux activités sportives et culturelles du mercredi et des vacances scolaires.

Cette acquisition complète le parc de véhicules électriques de Neuilly-sur-Seine (scooters, bennes à ordures ménagères ou bien véhicules de la police municipale).

En Île-de-France, d'autres autocars électriques sont exploités directement par des communes ou des transporteurs. Des autocars BYD du même modèle circulent déjà à Drancy et Romainville depuis fin 2020. Certaines collectivités locales, comme la ville de Paris, font également le choix de retenir des prestataires qui exploitent des véhicules électriques ou à énergies alternatives au gazole.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

transbus.org sur Twitter