MAN - Neoplan : bilan 2021 et feuille de route 2022

Article publié le par Olivier Meyer

Le trophée Coach of the Year 2022 remis par le membre français du jury aux responsables MAN Truck & Bus France
Le trophée Coach of the Year 2022 remis par le membre français du jury aux responsables MAN Truck & Bus France
Coach of the Year 2022

La division française du constructeur MAN Truck & Bus a choisi Paris et les abords de la Tour Eiffel pour présenter deux autocars emblématiques de sa gamme, détailler sa feuille de route pour 2022 et expliquer sa stratégie pour les années à venir.

Coach of the Year 2022

Le premier autocar présenté est un Neoplan Cityliner, en édition spéciale Platin pour célébrer les 50 ans de ce modèle. Cet autocar de grand tourisme a été élu Coach of the Year 2022 en octobre 2021 par la presse professionnelle.

Ce prix international n'avait pas fait l'objet d'une remise officielle en France jusqu'à présent.

En 2021, seuls 4 Neoplan Cityliner ont été immatriculés en France. Le marché de l'autocar de tourisme est encore ralenti par la crise du Covid.

Motorisations compatibles B100

Le deuxième autocar illustre la capacité des motorisations MAN à fonctionner avec le biocarburant B100. L'autocar MAN Lion's Coach présenté est aux couleurs d'Oleo100 avec les messages « Je roule au colza 100 % français » et « -60 % de CO2 par rapport au gazole fossile ». Oleo100 est un carburant de type B100, dérivé du colza, produit par la société française Saipol (Groupe Avril).

Toute la gamme d'autocars MAN est désormais compatible avec le carburant B100. Des autocars MAN admettant exclusivement le carburant B100 devraient être proposés à partir de début 2023. Ce type d'autocar permet aux transporteurs de bénéficier de dispositions fiscales avantageuses (suramortissement).

Toutefois, contrairement aux véhicules fonctionnant au carburant ED95 (éthanol), les autocars roulant au B100 ne bénéficient pas de la vignette Crit'Air 1.

La gamme de véhicules MAN va s'étendre avec l'arrivée sur le marché français d'un nouveau modèle, l'autocar low-entry MAN Lion's Intercity LE.

Futur de la mobilité

Le constructeur MAN anticipe que les véhicules zéro émission seront la norme dans le futur. Il propose déjà une gamme d'autobus électriques (Lion's City E). Pour les autocars, l'autonomie des batteries est jugée encore trop limitée. Les progrès accomplis d'année en année sur les batteries devraient permettre de proposer des cars électriques offrant 500 kilomètres d'autonomie d'ici 2026 à 2028.

En attendant, avec notamment le B100, mais aussi le biogaz pour les autobus, MAN privilégie les alternatives aux carburants d'origine fossile.

La feuille de route du constructeur est conçue de manière à être prêt pour les prochaines échéances de la réglementation européenne de réduction du taux moyen d'émission en 2025 et 2030.

Traton : un groupe en développement en France

MAN Truck & Bus fait partie avec Scania du groupe Traton (Volkswagen Truck & Bus). En 2021, sur le marché français des bus et cars neufs de plus de 8 tonnes de PTAC, Traton est le deuxième acteur après Iveco Group. Traton est passé pour la première fois devant Daimler Trucks, l'autre groupe allemand (marques Mercedes-Benz et SETRA), avec respectivement 1 118 immatriculations contre 1 048.

En revanche, le classement s'inverse si on intègre les véhicules de moins de 8 tonnes. En effet, Traton ne propose pas d'équivalent au Mercedes-Benz Sprinter. Le groupe produit bien le véhicule utilitaire léger MAN TGE, mais celui-ci n'est pas décliné en version transport en commun de personnes pour le marché français.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

transbus.org sur Twitter