Strasbourg : commande d'autobus Iveco Bus au gaz naturel

Article publié le par Olivier Meyer

Strasbourg : commande d'autobus Iveco Bus au gaz naturel
Image de synthèse Iveco Urbanway Natural Power 18 m à Strasbourg
Iveco Urbanway NP

Dans un communiqué de presse publié le 2 mars 2021, le constructeur Iveco Bus annonce avoir été retenu par la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) pour la fourniture d'autobus articulés fonctionnant au gaz naturel.

Le constructeur va prochainement livrer des autobus à l'opérateur des transports publics de l'Eurométropole de Strasbourg. Les véhicules concernés sont des Urbanway Natural Power de 18 mètres, de nouvelle génération. Ils seront équipés du moteur Cursor 9 GNV de 360 ch, de 4 portes et d'une accessibilité pour les usagers en fauteuil roulant. Les émissions de polluants de la motorisation sont conformes à la norme Euro VI step E que entrera en vigueur au 1er janvier 2022.

Cet autobus est assemblé en France dans l'usine Iveco Bus d'Annonay (Ardèche). Le moteur Cursor 9 GNV est produit par l'usine Fiat Powertrain Technologies de Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire). L'autobus Iveco Urbanway est certifié Origine France Garantie.

Le marché passé entre la CTS et Iveco Bus est d'une durée de 8 ans. Il porte sur une cinquantaine de véhicules. Ces autobus vont progressivement remplacer des bus diesel.

La CTS a retenu un modèle déjà connu puisque 7 Iveco Bus Urbanway 18 CNG sont exploités depuis 2015. L'entreprise exploite également des autobus articulés au gaz naturel des constructeurs Mercedes-Benz et Solaris.

Mix-énergétique : gaz et électricité

La transition énergétique du parc de bus de la CTS passe aussi par la mise en service d'autobus électriques. En 2020, 12 autobus électriques Alstom Aptis ont été réceptionnés. Début 2021, la société a débuté l'exploitation de ses premiers autobus électriques Irizar i2e. Ces véhicules font partie d'une commande de 49 bus.

L'énergie électrique est aussi utilisée par la CTS pour les 104 rames de tramway du réseau strasbourgeois.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter