Groupements, rachats, fusions : l'actualité des PME du transport de voyageurs

Article publié le par Olivier Meyer

Groupements, rachats, fusions : l'actualité des PME du transport de voyageurs
L'un des 12 autocars Scania fonctionnant au biogaz de la flotte des Pullmans Landais
Autocars scolaire

Le précédent article consacré aux entreprises du transport routier de voyageurs a été publié en avril 2021. Voici un nouveau point en ce mois de juin.

Le contexte reste difficile pour les sociétés dont une grande partie, voire la totalité de l'activité concerne le transport occasionnel.

En conséquence, les marchés de transport pour le compte des collectivités intéressent de plus en plus de transporteurs. Ainsi 9 offres ont été reçues par la ville de Neuilly-sur-Seine pour son marché de transport routier de personnes publié en janvier 2021. Il s'agit d'un accord-cadre à bons de commande, pouvant atteindre jusqu'à 100 000 euros par an. Le contrat d'une durée d'un an est reconductible trois fois. Ce marché a été attribué à Savac Bus Services.

Rachats, fusions, liquidations

Les données concernant les opérations juridiques des entreprises sont publiées au BODACC (Bulletin officiel des annonce civiles et commerciales) et les journaux d'annonces légales.

Deux entreprises ont été créées récemment pour exploiter des liaisons libéralisées par autocar (services librement organisés) : la société TSLO dans l'Isère et SLO-BUS en Haute-Savoie.

Dans le Doubs, l'entreprise de transport Grosperrin Frères (connue sous le nom commercial GTV) a été placée en redressement judiciaire au milieu du mois d'avril 2021. Le 30 avril, le tribunal de commerce de Besançon a rendu un jugement arrêtant un plan de cession. L'activité a été reprise par la société GTV Transports SN créée à cet effet. Cette entreprise est une filiale des Autocars TransMontagne (siège en Côte-d'Or).

En mai 2021, le BODACC signale que l'entreprise Transarc Bourgogne (ex-Transarc Marchal) a été renommée Transarc Bourgogne Franche-Comté.

Les Autocars Delcourt (Normandie) ont créé une nouvelle société : Autocars Delcourt Ile de France qui sera basée dans le Mantois pour se développer sur le Nord-Ouest du bassin parisien (Yvelines, Eure et Eure-et-Loir).

Dans l'Essonne, la société Cars Fleury Voyages (C.F.V.) est en liquidation judiciaire depuis le 16 mars 2021. Le tribunal de commerce d'Evry a arrêté un plan de cession le 23 avril 2021. La société est reprise par Gilbert-James Voyages.

Dans le Loiret, Les Cars Fraizy ont repris l'activité de l'entreprise Gatinéo. Suite à cette fusion, Les Cars Fraizy exploitent une flotte de 100 autocars.

En Dordogne, la société Vierge Evasion a été placée en liquidation judiciaire en mars 2021. Le nombre de copies de la licence communautaire était passé de 8 à 3 en milieu d'année 2020.

En Gironde, la société Apytour est en liquidation judiciaire depuis fin mars 2021. Cette entreprise exploitait 4 autocars de tourisme.

En Occitanie, le groupe régional Ruban Bleu (RBH) poursuit sa croissance à travers ses filiales. Il a repris le 1er mai 2021 l'activité de l'entreprise Autocars Mouls Transports et Voyages située à Saint-Affrique (Aveyron). Cette société avait été fondée en 1941. Elle est titulaire de 14 copies de sa licence de transport communautaire. Son activité a été intégrée dans la filiale Millau Cars. À noter également que dans le Tarn, la société Carmaux Tourisme, rachetée récemment, a été absorbée par Maurel Autocars, une autre filiale de Ruban Bleu.

Evolution du nombre de licences communautaires de transport

Pour exercer leur activité, les entreprises de transport routier de voyageurs doivent être inscrites au registre électronique national des entreprises de transport par route et avoir au moins autant de copies de la licence de transport intérieur que de bus et cars exploités. La variation de ce nombre de copies de la licence communautaire permet d'observer l'évolution des entreprises. Voici les principales variations concernant les PME constatées entre janvier et juin 2021.

Dans le Grand Est, CTP - Prêt à Partir (groupe Prêt à Partir) passe à 130 licences (-57). La société SODAG (filiale du groupe Kunegel) détient 26 licences supplémentaires (74 au total) après des gains d'appels d'offres et l'intégration des Autocars Zimmermann.

En Ardèche, les Autocars Chabannes (ex-Cars du Vivarais) passent de 42 à 55 copies de la licence. Jaccon détient désormais à 145 copies (croissance de 45 copies).

Dans la Loire, Aquilon (filiale du groupe Transarc) passe à 71 licences (+ 18). La société intervient sur le réseau de transport public de Roannais Agglomération.

En Savoie, les Autocars Jacquet ont 13 licences supplémentaires, passant à 50 copies. En Haute-Savoie, les Autocars Pays de Savoie ont maintenant 134 copies de leur licence (+ 10).

En région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, les Voyages Arnaud Carpentras passent à 158 copies de la licence (+ 53) dans le cadre du projet d'absorption des Voyages Arnaud L'Isle sur la Sorgue.

À Marseille, la société Color Group Experience a maintenant 7 licences (12 en moins). Ce nombre est ajusté au parc de l'entreprise qui exploite des lignes touristiques en bus cabriolet.

Dans le Gard, Auran atteint 100 licences avec l'ajout de 10 copies supplémentaires. Les Transports Gardois exploitent désormais 57 véhicules (+ 7).

En Haute-Garonne, VNI-Transeurocars détient désormais 35 licences (+ 13).

En Nouvelle-Aquitaine, les Pullmans Landais, filiale de Verdié Autocars (Verbus) ont 12 licences de plus. La société Périgord Voyages en a 7 supplémentaires, passant à 70 véhicules lourds.

Un nouveau point sur ces variations sera effectué après la rentrée scolaire 2021-2022.

Groupements de PME

Même si on note une hausse de la concurrence sur certains marchés, la crise a aussi renforcé les liens entre certaines PME. Plusieurs groupements d'entreprises ont été lancés récemment ou poursuivent leur développement.

Groupement du tourisme et des régions

Le groupement du tourisme et des régions (GATF) est né de la crise Covid et fédère des entreprises dont l'activité est majoritairement tournée vers le transport collectif occasionnel et touristique. Cette association a été fondée par l'équipe de Gestcar, une société de conseil et stratégie pour transporteurs de voyageurs. Les membres se sont donnés plusieurs objectifs dont celui d'obtenir un code APE dédié à leur activité. D'autres travaux sont lancés comme la mutualisation des coûts d'achats, la transition énergétique ou bien la création d'une formation spécifique pour les conducteurs de tourisme. Ses principaux membres sont Autocars Le Net, Thermévasion Voyages, Taboureau Tourisme, Voyages Morio, SNAP, Azur Voyages 34, Ablon Voyages, VIC Transport, Autocars Menguy-Burban, Loiret Tourisme, Voitures Henri Pavard, OuesTyBus, Gandon, Carat, Magnum Paris (Tourisme Cars de Luxe), Olivier (33), Gilbert James-Voyages…

Collectif des Autocaristes Indépendants

En Île-de-France, le Collectif des Autocaristes Indépendants (CAI) est né en octobre 2020 pour représenter et défendre les intérêts de ses membres conjointement avec d'autres organisations du transport de voyageurs. Il s'est constitué en association fin mars 2021. Le siège est situé dans les locaux de Chaumont Voyages à Gennevilliers (92). Plusieurs manifestations avec des autocars ont déjà été organisées à Paris, le 12 octobre 2020, le 7 décembre 2020, 12 mars 2021 et le 26 mai 2021. Son porte-parole est le dirigeant de Monddia France. Ses autres membres sont notamment Coïmbra ainsi que Passion et Voyage, mais aussi des autocaristes de Bretagne comme les Voyages Duboullay.

GIE La France By Bus

Le GIE La France By Bus a été créé en 2019. Ses membres sont des PME françaises du voyage touristique en autocar en France et à l'étranger. Les fondateurs sont C2V, Cars Saint-Laurent et Les Voyages Duclos. De nouveaux membres ont rejoint ce groupement en 2020 : Archambault Voyages, Voyages Rémi, Tourisme Besse, Voyages Cheze (Osicars), Transhorizon et Voyages Vançon. Un site internet La France By Bus vient d'être mis en ligne.

Réunir

Le plus important groupement de PME en France est Réunir (plus de 100 entreprises).

En avril 2021, la société Gavot Tourisme a intégré le groupement national Réunir. Le groupement se renforce ainsi en Haute-Savoie après le départ des Autocars Borini.

S'abonner
Partager cet article :

À lire aussi dans l'actualité des transports en commun…

TRANS'BUS sur Twitter