L'offre de transports collectifs

Un réseau de transport urbain peut offrir tout une gamme de produits pour la mobilité : de la ligne de bus à haut niveau de service, au transport à la demande, en passant par le bateau bus, la gamme des solutions de transport collectif est vaste. Elle s'inscrit dans une politique globale d'organisation de la mobilité, aux côtés des autres modes. L'offre de transport public doit être adaptée à chaque territoire en fonction des besoins de déplacement des habitants, mais aussi de ceux qui y accèdent depuis les zones extérieures et les touristes. Les horaires de fonctionnement peuvent varier selon les jours et les périodes de l'année.

L'offre de transport public est généralement proposée dans les agglomérations sous une même marque : le nom du réseau.

L'offre peut être conçue pour permettre les correspondances avec d'autres services de transport en commun (train, autocar…).

L'offre varie souvent en fonction des jours de la semaine et des périodes de l'année, aussi bien pour les horaires que pour les itinéraires. Parfois, il n'y a pas de service les jours fériés.

Lignes de bus, lignes fortes et BHNS

Alternative au tramway dans certains cas, les lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) se développent dans les réseaux urbains sous différentes formes.

BHNS à Bayonne
Autobus sur la ligne T2, une ligne de BHNS à Bayonne (2022)

Pour le bon fonctionnement de ces lignes, l'infrastructure doit être adaptée au passage des bus : voies réservés, priorité aux feux… Des études peuvent être menées pour identifier et traiter les le franchissement de points durs de circulation. Il en résulte une augmentation de la vitesse commerciale et une amélioration de la régularité, deux facteurs qui contribuent à l'attractivité des transports publics.

Les lignes très fréquentées sont exploitées avec des autobus de grande capacité.

Chez Keolis ces lignes sont appelées Lianes, elles offrent un intervalle de passage constant dans la journée et une forte amplitude de fonctionnement dans la journée.

Le groupe Transdev a décliné ce principe dans plusieurs réseaux de transport public sous la marque BusWay.

A Nantes, les lignes fortes sont appelées Chronobus.

Navette de centre-ville

Dans certaines villes, les voitures ne peuvent circuler en centre-ville. Des navettes peuvent permettre de se déplacer dans l'espace difficile d'accès ou interdit aux voitures.

Navette coeur de ville à Libourne
Navette coeur de ville à Libourne (2021)

Ces navettes sont souvent exploitées avec des minibus électriques.

Transport à la demande

Les services de transport à la demande sont adaptés pour la desserte des zones peu denses où une ligne régulière ne se justifie pas.

Véhicule de transport à la demande
Véhicule de transport à la demande sur le réseau Oléane (Les Sables-d'Olonne)

Certains services à la demande remplacent les lignes régulières à certaines périodes de la journée.

Lignes scolaires

Autocar scolaire
Autocar Irisbus Récréo sur un circuit scolaire de la communauté d'agglomération du Pays d'Aix (CPA)

L'extension du ressort territorial (ex-PTU) conduit les agglomérations à étendre l'offre de transport, en mettant en place des lignes à vocation scolaire. Les horaires sont adaptés à ceux des établissements scolaires. Ces lignes sont exploitées avec des autocars.

Autres modes de transport collectif

Lorsque les dénivelés sont importants ou bien lorsqu'une voie d'eau peut être utilisée, les services routiers peuvent être remplacés par d'autres modes de transport : funiculaire, téléphérique, bateau-bus…

Les villes de Paris, Le Havre, Lyon, Evian, Pau… possèdent des funiculaires.

Le Havre : funiculaire
Le funiculaire du Havre

Documentation commerciale

Les réseaux de transport collectif éditent des documents à destination de leurs clients. Il s'agit de communiquer les informations concernant l'offre de transport et les modalités d'utilisation. Même si les supports numériques se développent de plus en plus (site web, application…), l'information sous forme papier reste importante pour une partie des usagers.

Les principaux documents édités sont :

  • Horaires (guide ou fiches par ligne)
  • Plans (grand plan, miniplan, plan schématique…)
  • Description de la gamme tarifaire
  • Documentation sur les services spéciaux : transport à la demande, services scolaires…

Des outils techniques et des agences Latitude-Cartagène proposent leurs outils et services pour la production de ces documents, comme WanReport de Matawan ou Latitude-Cartagène.

Data visualisation

Des outils permettent de visualiser de manière géographique l'offre théorique de transport. Des comparaisons entre plusieurs offres peuvent être obtenues. Il est aussi possible de croiser ces données avec l'usage des transports publics (ex : données billettique et/ou des cellules de comptage), mais aussi avec la répartition de la population sur le territoire, la météo, les flux de déplacements collectés par les opérateurs de téléphonie mobile…

Développés dans le cloud, ils permettent d'analyser de gros volumes de données et de restituer des indicateurs (ponctualité, fraude, isochrones…).

Ces tableaux de bord sont à destination des exploitants et des autorités organistrices. Ils permettent de visualiser un réseau de transport public sous différents angles : vitesse commerciale, fréquentation… Il est ainsi plus facile de prendre des décisions pour améliorer l'efficacité des services de transport public.

Plusieurs sociétés commercialisent des outils de ce type, comme CITiO, Flowly, Gisaïa (arlas.city), Hove (filiale de Keolis)…

Partager ce dossier :

A consulter également

Pour en savoir plus, consultez également les dossiers suivants sur le même thème :


Actualité sur ce sujet